Critique des Rencontres Internationales de l’Anarchisme de St-Imier

Résolution votée à l’unanimité par moi :

Si l’on avait tout plein de tartes…

La rencontre « anarchiste mondiale » s’est terminée dans la paix. Finalement, tout le monde a pu découvrir que les anarchistes sont aussi dociles que le citoyen moyen. On a enfin prouvé au monde entier que les anarchistes sont des gens gentils et contre la violence par principe moral. C’est beau, la démocratie, toute critique (tant qu’elle restait idéaliste) avait sa place. Les organisateurs (hommes pour la plupart, blancs, occidentaux) étaient tellement gentils qu’ils ont même quasiment aboli le patriarcat en laissant parler les anarcha-feministes en premier. Bel acte paternaliste pour faire semblant de donner la parole aux « minorités »/ »opprimés » et tous les idéalistes ont joué le jeu.

Trop d’hommes ! Scandale !

Trop de blancs ! Scandale !

Trop de viande ! Scandale !

Trop de kéfiés ! Tous des antisémites ! Scandale !

Pas de programme pour les sourds ! Scandale !

Des fascistes partout ! Scandale !

A l’encontre de toutes les attentes, l’oppression n’était pas abolie immédiatement dès notre arrivée à St-Imier, ce qui a donné l’occasion aux idéalistes de « tout poils » d’être scandalisés de la moindre déviation de leur monde imaginaire. Mais, enfin, on a discuté de tous ces problèmes « très graves » pour arriver à la conclusion qu’on s’aime tous quand même vachement bien.

Quelques malentendus, certes. Ça peut arriver, l’erreur est humaine, on fera mieux la prochaine fois. Même en tant qu’anarchiste, on peut aimer la police, ça reste des camarades, faut respecter l’avis de tout le monde. Sinon, on deviendra stalinien et totalitaire et on fusillera tout le monde qu’on connaît pas. Et finalement, le service de la police n’est pas si mauvais que ça, même dans l’anarchie, on aurait besoin du service public.

Beau programme tout ça. Pour la prochaine « rencontre mondiale », faut juste cacher un peu les saucisses et placer des noirs, des femmes ou des sourds par ci et par là. Ou, peut-être, il vaut même mieux changer rien du tout. Comme ça, même la prochaine fois, personne ne parlera des choses embêtantes.

C’était une belle leçon de démocratie : la pacification par l’intégration. Et par la « lutte », on a défendu cette belle chose pure qu’on ne veut perdre à aucun prix : la paix sociale. Acquis social d’ailleurs. On a fini par découvrir que, même chez les anarchistes, ça marche.

PS : Même la télé parle de « nous »

Les plateformistes aiment le service public

Source: Indymedia Paris, 13 août 2012

Un rapide compte-rendu sur Rebellyon

3 réflexions sur “Critique des Rencontres Internationales de l’Anarchisme de St-Imier

  1. Pingback: Critique des Rencontres Internationales de l’Anarchisme de St-Imier | controappuntoblog.org

  2. Nous avions répondu à l’appel invitant à ces joyeuses festivités « anti-autoritaires » en pointant quelques aspects contradictoires laissant entrevoir quelque déroute sur le sujet inversé autant que le prédicat…Ce qui devait sans aucun doute trouver une suite dans l’évènement même.
    Certaines réponses furent même plutôt éloquentes, comme l’est celle-ci reprise par le Chat Noir Émeutier ici. (nous l’avons « rebloginguer » de notre côté.sur les AZA;WORDPRESS.
    Voici maintenant après le désert lourd ce qui aurait pu constituer une bonne entrée en la matière:

    http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/article-rassemblement-anti-autoritaire-outre-jura-des-dispositions-qui-fachent-108717910.html

    Bonne lecture et à bientôt de vous lire peut-être.
    Bien amicalement
    S.K

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s