[Grèce] Brèves d’attaques incendiaires et solidaires

Athènes: attaque incendiaire contre la société Swift Mail (Grèce)

Dimanche 10 Mars un groupe de guérilla anarchiste a placé un engin incendiaire à l’entrée des bureaux de la société de courrier Swift Mail express à Pagrati (Athènes). C’est le magasin où la femme propriétaire de l’entreprise Reklitou Fotini travaille. Sur la base de sa déclaration détaillée en 2010, les flics ont réussi à mobiliser leurs forces et à arrêter les camarades des CCF, qui ce jour-là avaient envoyé un colis piégé à l’ambassade du Mexique par Swift Mail.

Le groupe de guérilla anarcho-nihiliste « Cellule de vengeance intact, FAI-FRI » a revendiqué la responsabilité de l’acte en publiant un communiqué. Les camarades ont dédié l’attaque aux guérilleross anarchistes emprisonnés en Grèce, en Italie, en Russie, en Hollande, au Mexique, en Indonésie et en Biélorussie.

Traduit de l’anglais de 325, 17 mars 2013

___________________________________________________________________

Le lundi 4 Mars un groupe de guérilla anarchiste a brûlé un guichet automatique de la Banque commerciale de Trizinia Area (Grèce). L’objectif initial était l’expropriation de l’argent du guichet automatique, afin de financer des actions directes anarchistes mais le dispositif incendiaire n’a pas suffi à casser l’armure en béton de l’automate à billet, si bien que les camarades l’ont brûlé. Le groupe de guérilla anarchiste « Cellule des loups solitaires, FAI-FRI » a revendiqué la responsabilité de l’attaque en publiant un communiqué.

Traduit de l’anglais de 325, 17 mars 2013

_____________________________________________________________________

Le samedi 9 mars 2013, l’agence bancaire Eurobank de la rue Ionos Dragoumi a été attaquée: le guichet automatique a été incendié en solidarité avec les 4 de Kozani et en mémoire de Lambros Foundas, tué dans des combats de rues avec les flics dans le quartier de Daphni à Athènes

Le communiqué de revendication de l’action en espagnol publié sur Contra-info

[Grèce] Attaques incendiaires de véhicules personnels de policiers – Athènes, 7 mars 2013

Athènes : attaques incendiaires de véhicules personnels de policiers

Jeudi 7 mars 2013 au matin, nous avons visité une maison bien connue, appartenant à une famille de flics, dans le quartier de Agios Dimitrios, plus précisément au numéro 42 de la rue Eratosthenous, et nous avons incendié leurs deux véhicules personnels. cette action est une réponse minimale à leurs provocations quotidiennes.

Des tortures d’antifascistes suite à la manifestation à moto du 30 septembre et celles contre les quatre arrêtés après le double braquage de Velvenos (Kozani) le 1er février, jusqu’aux tortures dans les centres de rétention de migrants et les commissariats, des opérations de « nettoyage » des sans-papiers, des drogués et des prostituées porteuses du VIH, jusqu’à la terrorisation de la population de Ierissos (en Chalcidique) [en lutte contre une mine d’or], le travail des flics est toujours le même : être les chiens de garde du Pouvoir contre la société.

Nous avons choisi de nous bouger de façon déterminée et directe, avec des moyens que tout le monde peut utiliser : une bouteille d’essence, un chiffon et une mèche, juste à côté des pneus de leurs voitures. Nous voulons par là leur rappeler que leurs choix ont des conséquences du même ordre.

Nous sommes partout, et si vous portez des signes distinctifs en rentrant chez vous, nous serons là, montrant à notre tour nos signes distinctifs…

Nous envoyons des salutations incendiaires et notre solidarité à :

  • aux prisonniers de la OR CCF et à tous les accusés dans la même affaire.
  • aux membres de Lutte révolutionnaire et à tous les accusés dans la même affaire
  • aux quatre compagnons arrêtés à Velvedo, Kozani
  • à tous les combattants poursuivis par la justice

PS : en plus, nous revendiquons les attaques nocturnes réalisées du 19 au 21 octobre 2012, où nous avons incendié un véhicule d’UPS dans la rue Ilia Iliou, quartier de Pagrati, une Mercedes-Benz CLK dans la zone commerciale de Gazi, une Mercedes-Benz SLK dans la rue Vikela, quartier de Patissia.

Violence domestique

Traduit de l’espagnol (contra-info,14/03/2013) par Brèves du désordre, 15 mars 2013

[Grèce] Attaque incendiaire contre un poste de police à Exarchia – Athènes, nuit du 21 février 2013

Athènes: attaque avec des cocktails molotov contre un poste de police à Exarhia (Grèce)

Dans les heures de la nuit de jeudi (21/02), un groupe d’anarchistes a attaqué le poste de police locale à Exarhia (Athènes) à l’aide de cocktails Molotov. L’attaque a eu lieu en solidarité avec les quatre anarchistes arrêtés pour l’affaire du double vol à main armée à Venvento (Kozani). Les flics ont fui quand ils ont vu l’attaque des camarades.

Traduit de l’anglais de 325, 1er mars 2013