[Nos médias] La Voz de la Libertad, blog d’actualité latino-américaine subversive

La voz de la libertad – ¿ Qué es esto ?

La voz de la libertad se veut être un blog d’actualité dit “subversif”.

Pourquoi subversif ? Pour bouleverser un ordre corrompu depuis trop longtemps établi mais aussi en hommage à tout ceux et celles qui ont perdu la vie dans le combat pour la liberté.

La voz de la libertad se veut proposer une transmission de la mémoire latino-américaine afin de combattre le fascisme, le militarisme, le totalitarisme, le sexisme et toutes autres formes d’injustices qui ont gangrené le continent.

La voz de la libertad est, d’abord, un outil de lutte pour l’information et la mémoire.

Ne cessons pas d’écrire pour que la lutte continue !

lavozdelalibertad.noblogs.org

[Chili] La marche en mémoire de Mathias Catrileo, assassiné il y a 5 ans par la police, se termine en émeutes… Santiago, 3 janvier 2013

Marche en commémoration de la mort de Mathias Catrileo, tué par le policier Walter Inostroza Ramirez, à Santiago jeudi 3 janvier 2013:

Plusieurs manifestants cagoulés (« encapuchados« ) ont jeté des cocktails molotov contre deux banques dans le centre-ville de Santiago, lors d’une marche organisée par la communauté mapuche en mémoire de Mathias Catrileo, assassiné par la police il y a 5 ans.

get (1)

Après l’incendie de plusieurs distributeurs automatiques de billets, des barricades enflammées ont été érigées dans le secteur, et des affrontements avec les flics ont eu lieu.

Voir une vidéo de la BBC sur ces émeutes:

La marche commémorative a été suivie par environ 200 personnes qui ont déambulé dans la rue Alameda, principale artère commerciale de Santiago.

Matthias Catrileo est mort en janvier 2008 à Santa Margarita, dans la commune de Vilcun, assassiné par le policier Walter Inostroza Ramirez, reconnu coupable devant les tribunaux mais protégé. La famille de Mathias continue à exiger que justice soit faite et que l’impunité cesse.

get (2) get (3) get (4)

get (5) get (8) get (9) get

Traduit de l’espagnol à partir de leur presse (photos: noticias.terra.cl, 03/01/2013 à 23h09)

Ci-dessous l’affiche appelant à une semaine d’agitation en mémoire du jeune mapuche:

Cliquer sur l'affiche pour accéder à davantage d'infos (en espagnol)

Cliquer sur l’affiche pour accéder à davantage d’infos (en espagnol)

Voir également un article sur le site d’information mapuche MapuExpress

[Chili] Protestations étudiantes à Santiago (21/12/2012) et résistance mapuche

Ce vendredi 21 décembre, les étudiant.e. chilien.ne.s sont descendu.e.s dans la rue: la manifestation a été déclarée illégale par les autorités chiliennes dès le début de la journée. La situation a viré à l’émeute vers midi, durant laquelle des encapuchados se sont affrontés avec les policiers anti-émeute à coups de cocktails molotov et de barricades dans les rues (notamment dans le secteur de la rue Alameda), ce qui a paralysé le trafic.

get

Les affrontements ont duré pendant plus de trois heures.

get (1)

« La vraie « fin du monde » est de voir le Chili sans éducation »

get (2) get (4)

8293982551_41974aeb20_z-287x190Par ailleurs, des affrontements se sont déroulés entre la police et des lycéen.nes, qui s’étaient rassemblé.e.s à la Plaza Los Heroes de Santiago: deux manifestant.e.s ont été arrêté.e.s selon terra.cl, alors que biobiochile.cl a annoncé qu’à la fin de la journée, au moins 25 manifestant.e.s ont été interpellé.e.s.

Résumé rédigé à partir de la presse chilienne, 21/12/2012

________________________________________________________________

Des affrontements se sont déroulés ce samedi matin /22/12/2012) entre les flics et des encapuchados mapuches dans la région de l’Araucanie, sur la route entre Carahue et Imperial. Un flic aurait été blessé suite aux émeutes.

Selon RBB, les manifestants ont érigé des barricades sur les routes du secteur. Un peu plus tard, lorsque la police est intervenue pour rétablir la circulation, la volaille s’est fait canardée de cocktails molotov et visée par des tirs de fusil.

Des tracts se référant aux revendications mapuche ont été retrouvés sur la zone d’affrontements.

Résumé rédigé par nos soins à partir d’un article en espagnol de leur presse – Biobiochile.cl, 22/12/2012