[Besançon] Quelques gestes contre le chantier du tramway …

D’après un article de la presse locale (l’Est Répugnant, daté de ce samedi 29/12/2012), des engins du chantier de construction du tramway ont été sabotés. Outre les intempéries qui vent-dalisent les barrières, plusieurs véhicules d’entreprises de construction (Eurovia de Vinci par exemple… la liste complète des entreprises de construction travaillant sur le chantier du tram consultable en ligne) ont eu leurs pneus crevés. Par ailleurs, plusieurs vols de cuivre ont été constatés du côté du quartier de la Malcombe…

Extrait de l’article « ENTRE VENT ET VANDALISME » (publié le 29/12/2012 à 05h00):

VOL DE CUIVRE ET PNEUS CREVÉS

Le vandalisme ? « Il a bien entendu sa part et il nous arrive régulièrement de devoir remettre en place des barrières, mais, cette fois, le vent était principalement en cause. »

Du coup, vu l’importance des réparations à effectuer hier matin (chaque barrière coûtant dans les 30 €, à la charge des entreprises), les sociétés de BTP ont reçu l’appui d’employés municipaux pour tout remettre en ordre.

Quant aux autres affres que subit le chantier ? « Nous avons eu un vol de câble en cuivre du côté de la Malcombe en tout début de chantier et une vague de pneus crevés sur les engins de chantier sur le secteur est des travaux à l’automne dernier », relate Hervé Girardot, « mais, mis à part cet épisode de jeudi-vendredi, c’est plutôt calme, heureusement. »

Sabotages et attaques solidaires suite aux expulsions de la ZAD à Notre-Dame des Landes – 16 et 17 octobre 2012

A Bruxelles VINCI nage dans le purin

En solidarité avec les compagnons de la ZAD expulséEs aujourd’hui. Du purin a été répandu a travers les boites aux lettres et les portes des locaux de VINCI à Bruxelles. Demain matin, les employéEs de vinci feront leurs travail merdique dans une odeur qui y correspond…

Pas de Vinci sur la ZAD, ni à Bruxelles, ni ailleurs !

[Angers] action de solidarité avec les expulsées de la ZAD

Vu cette nuit, la façade du local du parti socialiste angevin redécorée à la peinture.

et au sol un tag : « Vinci – PS même combat, solidarité ZAD »

Sus aux Ayrault de la croissance !

De montreuil à la ZAD, solidarité contre les expulsions

La nuit du 16 au 17 octobre, les vitrines des agences immobilières Laforêt Immobilier (15 Rue du Capitaine Dreyfus), du Groupe St Victor (48 Boulevard Rouget de Lisle) et Espacimmo (à l’angle rue de Vincennes rue Douy Délcupe) à Montreuil ont été brisées. Une voiture Eiffage (ok, c’est pas Vinci mais c’est les « mêmes ») a vu ses 4 pneus crevés et une vitre détruite.

Tant que vous aménagerez nous vous saccagerons ! 
Détruisons ce qui nous détruit !

des brises heureuses.

Source: Indymedia Nantes, 17 octobre 2012

Toutes les infos sur la ZAD icihttp://zad.nadir.org/

[Allemagne] Brèves du désordre d’août 2012

Un véhicule de police incendié à Rottweil – 27 août 2012

Des inconnus ont tenté d’incendier avec un projectile incendiaire un véhicule de police police banalisé. La police a annoncé lundi, que le véhicule était garé sur le parking protégé du commissariat. L’auteur a jeté un engin incendiaire sur la voiture par-dessus une clôture.

L’incendie n’a pas été suffisant.

Traduit de l’allemand de directactionde (d’un article de leur presse du sud-ouest) 

________________________________________________________________

Berlin: Attaque à la peinture d’un pôle-emploi:

Reçu et transmis par DirectActionde:

« Nous avons attaqué, dans la nuit du 21 au 22 août 2012, le pôle-emploi de la Berlichingenstrasse à Berlin avec de la peinture rouge. Nous voulons sensibiliser le public sur le rôle des centres d’emploi dans le système capitaliste.

Ils sont un outil de la classe dirigeante, afin d’exploiter la majorité des gens et à les supprimer.

Nous sommes utilisés par la pression de l’agence pour l’emploi parce que nous nous soumettons à l’oppression capitaliste.

Leurs moyens sont les délocalisations forcées, le travail forcé dans des emplois sans avenir à 1 euro et un harcèlement humiliant. Les jeunes sont contraints sous la menace de privation de pouvoir dans les relations de formation inférieurs.

Défendez-vous ensemble!
Organisons la lutte des classes par le bas! « 

De la presse de la police: 

Des inconnus ont endommagé la nuit dernière la façade d’un centre pour l’emploi à Moabit. Un gardien de sécurité a alerté la police vers 05h00 lorsqu’il a vu la peinture rouge sur le bâtiment de la Berlichingenstrasse. Selon les constatations, les agresseurs ont jeté plusieurs bombes de peinture sur la façade. La police criminelle a lancé une enquête pour « attaque contre une propriété d’Etat »

________________________________________________________________

Attaque contre des bâtiments de télécommunication – Hambourg, 23 août 2012

Dans la nuit de jeudi, des inconnus ont endommagé un des immeubles de bureaux de télécommunication dans le quartier Neustadt à Hambourg.

Les auteurs ont détruit cinq vitres du premier étage de l’immeuble et jeté des projectiles remplis de peinture rouge sur les portes et le mur du hall d’entrée.

La police soupçonne une motivation politique derrière cette attaque et a lancé une enquête et un appel à témoin.

Traduit de l’allemand de directactionde (de leur presse)

________________________________________________________________

Pneu de voiture crevé – Berlin, 17 août 2012

Un employé de 41 ans d’une société de gestion a alerté ce matin à 11h15 la police à la Friedrichstrasse à Kreuzberg, suite à un dommage criminel sur un véhicule de société.

La voiture « Peugeot » a été taguée sur la porte à l’avant avec un slogan d’extrême-gauche et un pneu a été crevé. Le caractère politique n’est pas exclu et la police mène l’enquête pour « attaque criminelle »

Traduit de l’allemand de directactionde (de leur presse), 17 août 2012

________________________________________________________________

Attaque contre l’Office central de l’immigration – Dortmund, 17 août 2012:

Publié sur indymedia.linksunten, le 17 août 2012 :

« La nuit dernière l’entrée de l’Hôtel de Ville de la Friedensplatz a été attaqué  à Dortmund avec des pierres et des bombes de peinture. Des slogans supplémentaires ont été peints à la bombe sur la façade.

L’Hôtel de Ville héberge l’Autorité Centrale des Etrangers, à partir d’une semaine avec la police locale, le Ministère de l’Intérieur et d’une délégation de la Sierra Leone, qui tentent de baser sur des critères racistes tels que la prononciation ou réfugiés comme « apatrides » de l’Etat ​​du Sierra Leone et de les expulser directement dans leur pays d’origine. Ces méthodes s’intègrent parfaitement dans la politique d’asile et les réactions racistes des militants du BRD.

La solidarité doit être pratiquée !

[Paris] Plusieurs véhicules d’entreprises collabos sabotés – Nuit du 21 au 22 août 2012

[Paris] L’épidémie de suicides se propage chez les pneus de collabos

Dans la nuit du 21 au 22 août, inspirés par nos camarades d’infortune qui se sont dégonflés la semaine dernière, nous avons nous aussi refusé d’accomplir notre tâche avilissante.

Demain, nous n’irons pas au travail :
– 4 camionnettes, une voiture et un camion de la Mairie de Paris
– une voiture et une camionnette Vinci (construit des taules, centrales nucléaires, l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, l’autoroute de Khimki…)
– une voiture EDF (principal producteur d’énergie nucléaire)
– une camionnette SNCF (transport de déchets nucléaires, déportation de sans-papiers, TAV/TGV…)
– un utilitaire, une voiture et un camion GDF Suez (s’engraisse sur les centres de rétention et participe à l’industrie nucléaire)
– une voiture Securitas (raclures de vigiles)
– une voiture Autolib et 5 Vélib’ (transportent des bobos)
– plusieurs voitures de bourges : une Audi TT, une Mercedes SLK, deux 4×4 (Mercedes et BMW)

Demain nous ne construirons pas de prisons, nous ne déporterons pas de sans-papiers, nous ne servirons pas de faire-valoir à des abrutis, nous ne participerons pas à la nucléocratie, nous serons les maillons faibles de la gentrification… En espérant inspirer de notre geste nos conducteurs.

On ne fait pas d’omelette sans casser des pneus !
Que crève le pneu-monde !

cellule Ni pneu ni maître de la Conspiration des Cellules de Pneus

Source: Indymedia Paris, 22 août 2012

[Paris] Quelques véhicules d’entreprises sabotés en solidarité avec les incarcéré-e-s dans le Nord-Ouest américain – Nuit du 15 au 16 août 2012

[Paris] Nous nous sommes dégonflés

Dans la nuit du 15 au 16 août, des pneus se sont rebellés contre leur existence et ont préféré se dégonfler que d’exécuter la tâche qui leur était imposée:

– un utilitaire Orange (exploite les prisonniers)
– une voiture Veolia (nucléaire)
– une camionnette de la Croix-Rouge (gère la zone d’attente de Roissy et des CRA dans plusieurs pays)
– un utilitaire Sunland Energies d’Avenir
– deux voitures de Vinci (construit des taules)
– une voiture de la préfecture
– une voiture SPIE (nucléaire et vidéosurveillance)
Les pneus de 17 vélib’ se sont également suicidés, fatigués de transporter bobo du travail à la maison. De même pour quelques 4×4 et une Porsche.

Cette petite action est une modeste contribution à la solidarité avec les anarchistes incarcéré-e-s dans le Nord-Ouest américain suite à des attaques contre la domination; en tout cas à celles et ceux qui restent silencieux-ses face aux Grand-Jurys. Une dédicace aussi aux incarcéré-e-s des opérations « Ardire » et « Mangiafuoco ».

En espérant que s’ensuive une épidémie de suicides de pneus.

Des pneus dégonflés mais pas résignés.

Source: Indymedia Paris, 16 août 2012