[Finlande] Actions contre la société minière Talvivaara – 7 mars 2013

Jeudi 07.03.2013 un groupe de personnes s’est rassemblé devant le Finlandia Hall [à Helsinki] pour manifester leur mécontentement contre les crimes environnementaux faits par la société minière finlandaise  *Talvivaara alors que celle-ci tenait une réunion avec ses actionnaires.

Dans le même temps nous avons fait une action de solidarité au siège de Talvivaara dans la ville d’Espoo.

Nous avons lancé des pétards et fumigènes à l’intérieur du couloir de l’immeuble et décoré le mur de slogans anti-Talvivaara.

20130308182450774_1_original

Notre action était en solidarité avec tou.te.s ce.lles.ux qui ont souffert des opérations de la mine de Talvivaara et ceux qui se battent contre l’entreprise.

Nous tenons également à exprimer notre solidarité aux rébellions des petits producteurs de la zone Kulon Progo sur l’île de Java et de Tukijo [en Indonésie] qui ont été emprisonnés par l’Etat indonésien.

Nous sommes profondément désolés à propos des battements de coeur supplémentaires que nous causées au travailleur dans le couloir.

– (Α)

*Société minière finlandaise ayant une énorme mine à ciel ouvert dans le Nord-Est de la Finlande. Pendant des années, les populations locales et les militants ont dénoncé la violation fondamentale de la législation environnementale de Talvivaara. En Décembre 2012, la société a eu une fuite d’eau importante de déchets toxiques dans les lacs autour de la vaste zone d’exploitation minière causant la pollution et il a encore de graves problèmes pour « nettoyer » la chaîne de production – sans doute jamais réussi. Talvivaara extrait principalement du nickel et du zinc, mais aussi de l’uranium.

Traduit de l’anglais (contra-info) par Le Chat Noir Emeutier, 17 mars 2013 

Source en finnois: Takku.net, 08/03/2013

[Finlande] Deux camionnettes de police incendiées à Helsinki – Nuit du 16 décembre 2011

Helsinki : deux camionnettes de police cramées

Pendant que l’économie mondiale vacille, l’élite au pouvoir [sic] défend le capitalisme bec et ongles, même si leur château de papier tremble de partout. Les gens subissent ce pillage d’argent de l’élite au pouvoir sans remettre en question les ordres qu’elle impose, juste pour sauver ses propres intérêts.

la police est un modèle d’ordre exemplaire. Les décisions sont prises au sommet de la hiérarchie, et les gens qui les suivent ne peuvent ni ne veulent les discuter. la bureaucratie sera toujours trop lente et rigide pour une vie faite de déplacements rapides et permanents.

La nuit de vendredi 16 décembre, nous avons incendié deux véhicules de police dans la cour du concessionnaire Wolkswagen à Herttoniemi, province de Helsinki. Nous les avons brûlé en mettant puis en incendiant quelques cubes de carbone devant les roues, puis nous sommes partis.

selon leur communiqué, la police a arrêté des personnes prêt du concessionnaire. il n’est pas rare que la police arrête sans preuve.

Nous revendiquons l’incendie de ces autos, et affirmer qu’aucune arrestation ne résoudra la situation.

Solidarité avec tous les emprisonnés ! »

Traduit du finnois de Takku.net par Brèves du Désordre, 19/12/2011