[Etats-Unis] Semaine internationale de solidarité avec les 5 de l’OTAN du 16 au 21 mai 2013

Le 16 mai 2012, les flics de Chicago ont attaqué un appartement dans le quartier de Bridgeport de Chicago dans une tentative bien trop commune d’effrayer les gens en marge des protestations imminentes contre le sommet de l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord). Avec arme au poing, les policiers ont arrêté 11 personnes dans ou autour de l’appartement et rapidement plusieurs d’entre eux ont disparu dans les entrailles du vaste réseau de centres de détention de Cook County (Illinois).

Après quelques jours, certaines choses ont été éclaircies: 2 des «militants» arrêtés étaient en fait des policiers en civil de Chicago qui avait visé les militants réels de l’arrestation, 6 d’entre eux ont été illégalement détenus et libérés à la dernière minute possible avant une action en justice pourrait être prises pour forcer leur libération, et 3 avaient été accusés de faux prétextes, d’accusations de terrorisme à motivation politique. Ces trois-là – Brent Betterly, Brian Jacob Church, Jared Chase – sont désormais connus sous le nom « des 3 de l’OTAN ». Ils ont finalement été accusés de 11 chefs d’inculpation, y compris de soutien matériel au terrorisme, complot en vue de commettre des actes terroristes, et la création de cocktails Molotov. Ils risquent jusqu’à 40 ans de prison et l’on s’attend à subir un procès en Septembre. Leurs avocats ont récemment déposé une motion visant à rejeter les accusations de terrorisme pour anti-constitutionnalité.

Deux autres militants de la région de Chicago – Mark Neiweem et Sebastian Senakiewicz – ont également été arrêtés en préventive. Mark a été arrêté lors d’un « spectaculaire » assaut policier alors qu’il sortait d’un restaurant. Il a été accusé d’avoir sollicité des matériaux pour un engin explosif et risque jusqu’à 30 ans de prison; La date de son procès n’a pas encore été fixée. Sebastian a été arrêté chez lui lors d’une autre perquisition spectaculaire et soupçonné de menace terroriste pour avoir prétendument affirmé qu’il avait des engins explosifs et voulait les utiliser lors de la convention. Risquant jusqu’à 15 ans de prison suivie de l’expulsion vers sa Pologne natale après avoir purgé sa peine, il a  refusé de coopérer à la négociation de sa peine en novembre dernier. Il a été condamné à 4 ans de prison avec une recommandation de 4 mois en camp d’entraînement. Il devrait commencer ses procédures d’immigration immédiatement après avoir purgé sa peine.

Comme le premier anniversaire de ces préventives, arrestations à caractère politique se rapproche, nous appelons à une semaine d’actions de solidarité et des collectes de fonds pour les 5 de l’OTAN. Tous les cinq accusés ont été incarcérés depuis leur arrestation en mai dernier. Soit prise en otage en prison est extrêmement coûteux pour les prisonniers, car ils sont obligés d’acheter tous leurs produits d’hygiène, écrire et accessoires, de la nourriture supplémentaire pour compléter les parties famine qui leur est donné chaque jour, et d’autres nécessités de base de commissaire de la prison à des prix exorbitants. Les frais de défense juridique pour les avocats sont également élevés, que leurs avocats travaillent dur pour les aider à sortir de prison et il y a une tonne de preuves à passer au crible et autres préparatifs à faire.

Vous pouvez en savoir plus sur leur cas en visitant notre site internet : nato5support.wordpress.com.

Au mois de mai, en solidarité avec les 5 de l’OTAN !

Envoyez-nous un courriel à nato5solidarity(A)gmail[point]com pour nous faire savoir ce que vous avez prévu et ensuite nous envoyer des CRs et photos !

L’affaire des 5 de l’OTAN sont liés par quelques traits communs. Les gens du monde entier se sont réunis pour protester contre le rôle de l’OTAN dans le monde entier et les dépenses et opérations militaires, le penchant de l’organisation étant de tuer des civils sans motif dans l’intérêt de ses Etats-membres, en particulier des États-Unis et de son mépris pour les droits de l’homme. En outre, les agents de police en civil de Chicago ont ciblé et emprisonné des militants en raison de leur appartenance politique, qui fait partie d’une tendance plus générale de la répression contre les militants politiques, dans laquelle la charge militants comme des terroristes est une des nombreuses stratégies utilisées pour faire taire la dissidence et de démanteler les communautés militantes . D’autres affaires récentes, dans lesquelles des militant.e.s ont été visé.e.s, comprennent les 4 de Cleveland, l’affaire des militants écologistes et vegan, et les résistant.e.s  au Grand-Jury du Nord-Ouest du Pacifique (Voir le site internet).

Beaucoup de ces prisonniers ont besoin de votre soutien financier et de votre solidarité aussi. Une semaine d’actions du 24 avril au 1er mai 2013 est appelé en solidarité avec les résistant.e.s au Grand Jury du nord-ouest du Pacifique, ainsi qu’une journée de solidarité le 19 mai en soutien aux 5 de Tinley Park. Et ne pas oublier le 11 Juin 2013, la Journée internationale de solidarité avec les prisonniers anarchistes de longue date Eric McDavid et Marie Mason.

Faire de ce printemps et de cet été un moment de solidarité avec les 5 de l’OTAN et toutes les cibles de la répression étatique!

En toute solidarité,

Comité de Défense des 5 de l’OTAN

Pour plus d’informations sur les 5 de l’OTAN, retrouvez-nous sur Facebook: “Free the NATO5!”

Nous suivre sur Twitter à l’adresse @FreeNATO5, et inscrivez-vous pour notre liste de diffusion des annonces en envoyant un email vide à nato-5-announce-subscribe@lists.riseup.net.

Traduit de l’anglais (Anews, 23/03/2013) en collaboration avec Contra-info

[Etats-Unis] Actions directes contre la police lors du début du procès des anarchistes inculpés pour terrorisme ce 2 août 2012 à Seattle

San Francisco: Attaque contre les véhicules de la SFPD en solidarité avec les résistants au Grand Jury

Dans les premières heures du 2 Août les pneus ont été crevés et les vitres ont été gravées sur huit véhicules du service de police de San Francisco et sur une fourgonnette du shérif de San Francisco alors qu’ils étaient assis dans une cour d’entretien.

Voeux de solidarité et de complicité à ceux qui résistent au procès dans le Nord-Ouest du Pacifique. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de résister à la répression étatique, nous agirons pour propager et renforcer votre lutte.

Nous tenons également à cette action à des camarades confrontés à la répression dans le Midwest: Saint-Louis, Chicago, Cleveland.

Pour ceLLESux qui sont silencieuSESx.

Pour la guerre sociale.

SourceIndy Bay, 2 août 2012

Oakland: Attaque sur les véhicules de l’OPD en solidarité avec les résistants en procès

A l’aube du 2 Août 2012, nous avons couvert les fenêtres et pare-brise de véhicules banalisés du Département de la police d’Oakland en gravant sur le verre, ainsi qu’en crevant tous les pneus de l’une des voitures. Nous avons également gravé la porte et 5 fenêtres du centre de recrutement de l’OPD à proximité. […] Ces cibles sont situées à l’extrémité nord d’Oscar Grant Plaza, où la Commune d’Oakland s’est déroulée l’an dernier.

Nous avons fait cela afin de coïncider avec le premier jour du procès à Seattle, et de continuer notre lutte contre les forces de l’État et du capital chez nous. Même lorsque le conflit social semble minime, il y a toujours des objectifs à viser. (En outre, qui a besoin d’une raison ou quelque chose pour réagir…. fuck ’em!)

Pour la destruction de cette société carcérale. Que l’esprit de révolte se propage, de Anaheim jusqu’à la baie du Nord-Ouest.

Pour les personnes silencieuses.

Source: Pugetsoundanarchists, 2 août 2012

Oakland: un poste de police attaqué en solidarité avec le Nord-Ouest du Pacifique 

Au petit matin du 2 Août une attaque contre un poste de police d’Oakland, près du lac Merritt, a été réalisée. Une fenêtre a été endommagée et une leçon a été apprise. Etant donné qu’ils ont des verres épais, la prochaine fois, ce sera avec une plus grosse arme.

Pour les personnes silencieuses.

Source: Pugetsoundanarchists, 2 août 2012

Cour Municipale attaquée en solidarité avec les accusés du Grand Jury

Dans les premières heures du 2 août, nous avons attaqué un bâtiment de la Cour municipale dans le secteur de Kirkland à Seattle. En plus des multiples fenêtres et portes cassées , des tracts ont été laissés à l’intérieur du bâtiment nouvellement « construit » indiquant que notre petit acte était en réponse au dernier fait de répression d’Etat contre l’activité anarchiste. Nous refusons le mécanisme d’accusation du Grand Jury – la peur – et faisons lui comprendre qu’ils ne peuvent pas réprimer notre rébellion joyeuse.

Longue vie à l’Anarchie ! Il est facile d’attaquer!

Des anarchistes

Source: Pugetsoundanarchists, 2 août 2012

Oackland: banderole en solidarité avec les résistants du Grand Jury du nord-ouest du Pacifique

Dans les premières heures du matin du 31 juillet,, nous avons entrepris de montrer à nos camarades qu’ils ne sont pas seuls. « Les amis ne laissent pas leurs amis parler au FBI« . Cela a été notre slogan que nous avons peint sur ​​un morceau de tissu et suspendus au-dessus de l’autoroute 980 West Oakland à l’arrivée sur la ville.

Nos gestes sont grands ou petits font que nous contribuons à nous manifester en tant que force sociale dont nous sommes capables. Grâce à toutes les chasses aux sorcières notre rage brûle encore et nos cœurs battent toujours lorsque nous luttons pour une autre journée de combat.

Si nous ne pouvons pas parler de joie en ces temps sombres, nous pouvons parler des conséquences de nos relations, chaque action tenues nous encourage à concrétiser nos efforts.

Mort aux Grands Jurys et à ceux qui sont responsables de leur fonctionnement.

Liberté totale pour tous les prisonniers.

Source: Pugetsoundanarchists, 1er août 2012

Action avec banderole lors du Grand Jury repérée

Hier, au centre-ville de Seattle, j’ai repéré ce qui semblait être une banderole, un lancé de tract, et un lancé d’un fumigène. La banderole, « contre la répression étatique (A) les Grands Jurys sont des chasseurs de sorcières« 

Voici le dépliant que j’ai ramassé:

Contre le FBI, les tribunaux secrets, et la répression des anarchistes!

« Dans la matinée du mercredi 25 Juillet trois maisons anarchistes présumés ont été perquisitionnés par le FBI et la Force opérationnelle interarmées du terrorisme à Portland. Six personnes à Portland, à Olympia et à Seattle ont été obligées à comparaître devant le Grand Jury fédéral au Palais de justice du centre-ville de Seattle le 2 Août à 12h00.

Les actions du FBI et du JTTF sont une tentative claire visant à supprimer l’activité anarchiste. Comme l’Etat commande ses chiens de garde pour une autre enquête, nous devons aussi nous rassembler pas en vertu de fausses similitudes, mais grâce à notre volonté partagée de détruire tout ce qui fait cet univers carcéral et policier et tout ce qui les rend possible. Alors qu’ils tentent de propager la peur et de retourner les anarchistes les uns contre les autres, nous allons répandre la force et diriger nos attaques directement contre nos ennemis.

Chaque mesure répressive de l’État ne fait que rendre nos objectifs bien plus clairs!

* Un grand jury se compose de 16 à 23 jurés qui ne sont pas dépistées pour partialité. Le grand jury fonctionne dans le secret et les règles normales de preuves ne s’appliquent pas. Le procureur dirige les débats et aucun juge n’est présent. Les avocats de la défense ne sont pas autorisés à être présents. Si une personne refuse de témoigner, ils peuvent être maintenus dans le mépris pour un maximum de 18 mois de prison. « 

Source: Pugetsoundanarchists, 1er août 2012