[Italie] Brèves d’attaques vengeresses – Turin & Naples, mars 2013

Turin – 21 mars 2013

Pendant la nuit, un incendie criminel a visé la porte d’entrée de Geo Studio Servizi, une société d’architectes qui collabore avec la construction du train à grande vitesse (TAV) dans le Val de Suse.

Turin – 14 Mars

Pendant la nuit, trois banques ont été attaquées à coups de marteau. Les fenêtres ont été cassées et le DAB a été endommagé. Des slogans ont été peints sur les murs disant « Basta sfratti » (« arrêt des expulsions ») et « Pagherete tutto » (Vous payerez pour tout »). Selon la police, cette attaque pourrait être une vengeance suite à l’arrestation de trois camarades lors d’une action anti-expulsion.

basta-sfratti

Naples – 4 mars

INCENDIO A 'CITTA' DELLA SCIENZA' A NAPOLIPendant la nuit, la Cité des Sciences à Naples a été réduite en cendres. Cette institution est bien connue, même au-delà des frontières nationales et se composait d’un incubateur d’entreprises et un centre de formation pour promouvoir la «citoyenneté scientifique». En quelques heures, ce monument de la recherche technologique a été détruit. Selon les journaux il s’agirait d’un incendie criminel.

Turin – 2 mars

Pendant la nuit, le feu a été mis à une cabine électrique qui fournit de l’électricité pour l’Office de l’immigration dans le corso Verona. Certains disent que cette attaque pourrait être liée aux révoltes récentes dans le centre de détention pour immigrés de Turin.

Nouvelles traduites de la presse italienne par 325, 02/04/2013

 

2 réflexions sur “[Italie] Brèves d’attaques vengeresses – Turin & Naples, mars 2013

  1. -« Pendant la nuit, trois banques ont été attaquées à coups de marteau. […] »-… L’origine de la rage prolétarienne ne fait aucun doute, les outils employés en attestant assez. Ce qui inquiète fortement les autorités c’est « l’absence de signatures conventionnelles ». Une absence de « Label », laissant entrevoir que ce type d’attaque serait désormais possiblement du domaine public se passant ainsi de la protection des lois sur la « propriété intellectuelle » et que ce faisant des amateurs incontrôlés s’en emparent anarchiquement et sèment ainsi « des troubles irresponsables »…
    Les autorités du pays prient instamment ces activistes de se conformer aux règles en vigueur: Revendiquer les exactions vengeresses et explicitement leurs contenus théoriques auprès de l ‘Église, de la presse, de la radio et de la Tv, d’en parler d’abondance dans leurs quartiers, de s’en ouvrir spontanément et à toute heure et en tous lieux à des rencontres inattendues, d’y associer un logo, un clip-vidéo, un T-Shirt, un drapeau, un étendard agréé par le gouvernement afin de permettre l’établissement d’une traçabilité de la rage….
    C’est vrai quoi?! A la fin…hein?! si tout le monde se met à faire n’importe quoi sans crier « gare », où irons-nous demain?
    Héhéhéhéhéhéhé
    Steph

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s