[Rennes] Une librairie indésirable….

Rennes. Une librairie religieuse régulièrement vandalisée : la colère de la gérante

 La librairie Saint-Germain, spécialisé dans les ouvrages religieux et les icônes, et située 6, rue Nationale, à deux pas du Parlement, à Rennes, est victime de dégradations régulières. La gérante est exaspérée.

« Tous les jours, dès que j’arrive dans la rue, je me demande ce que je vais encore trouver sur ma vitrine », s’exaspère Hélène Le Mestre, la gérante de la librairie Saint-Germain.

« Tous les jours, dès que j’arrive dans la rue, je me demande ce que je vais encore trouver sur ma vitrine », s’exaspère Hélène Le Mestre, la gérante de la librairie Saint-Germain.

Angoisse tous les jours

« Tous les jours, dès que j’arrive dans la rue, je me demande ce que je vais encore trouver sur ma vitrine. »

Hélène Le Mestre, la gérante de la librairie Saint-Germain, spécialisé dans les ouvrages religieux et les icônes, et située 6, rue Nationale, à deux pas du Parlement, à Rennes, est en colère. « Ma vitrine a encore été cassée dans la nuit de vendredi à samedi. Cela s’était déjà produit en août. »

Tags, injures, crachats…

À chaque fois, les vandales ne volent rien. « C’est pour casser », déplore Hélène Le Mestre. La gérante de la libraire Saint-Germain explique que sa vitrine est victime de dégradations régulières : tags, inscriptions, injures, crachats…

« A un moment donné, quelqu’un venait uriner sur la serrure toutes les nuits. Et il y a deux mois, des personnes se sont amusées à vider un extincteur sur les carreaux. On a passé deux heures à nettoyer. »

Des dégradations en rapport avec le caractère religieux de son commerce ? « Je ne sais pas », avoue la gérante.

Hélène Le Mestre ne comprend pas que la rue ne soit pas surveillée par des caméras. « Je suis convaincue qu’avec de la vidéosurveillance, ces actes de vandalisme prendraient fin. »

Leur presse – Ouest France.fr, 18/02/2013

2 réflexions sur “[Rennes] Une librairie indésirable….

  1. -« « Je suis convaincue qu’avec de la vidéosurveillance, ces actes de vandalisme prendraient fin. »- Encore une des « sept preuves de l’inexistence de Dieu » qu’aurait volontiers souligné le vieux curé Meslier (XVII/XVIII.eme siècle) dans son célèbre testament.(Repris ensuite par Sébastien Faure qui quant à lui en dénombrait pas moins de douze)…

    Pauvre Madame…Ne sait-elle donc pas qu’à force de loger sous son paddock les dépouilles de calotins et autres prépuces bénis il était inéluctable d’empester tout un quartier au point de voir celui-ci protester contre la puanteur que doit exhaler sa boutique…
    A moins que le vénérable « père de l’univers » soit frappé de cécité et à ce point se tamponne le coquillard des désidérata de l’amicale de petits comm ».
    Au fait…Nous sommes à la recherche d’un local pour ouvrir justement une librairie/bibliothèque de la Guerre Sociale….Bail emphytéotique .Pour Un euro symbolique…
    On est preneurs!

    Nosotros.incontrolados.

  2. Pingback: [Rennes] Une librairie indésirable…. « Nosotros.Incontrolados

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s