[Lyon] Manif antifa contre l’implantation des identitaires – 16 février 2013

Ensemble, fermons le local fasciste la Traboule !

Depuis maintenant près de trois ans, le collectif 69 de vigilance intervient auprès de la population lyonnaise et du Vieux Lyon pour alerter du danger que constitue l’implantation du groupe d’extrême-droite des identitaires et de leur local La Traboule situé au 5 montée du Change 69005 Lyon. Pour exiger sa fermeture, le collectif appelle à une manifestation massive et populaire le samedi 16 février à 14h place des Terreaux.

Ensemble, Fermons le local fasciste la Traboule !

Depuis main­te­nant près de trois ans, le Collectif 69 de Vigilance ne cesse d’inter­ve­nir auprès de la popu­la­tion lyon­naise et notam­ment celle du vieux Lyon, pour aler­ter du danger que repré­sente l’implan­ta­tion du groupe d’extrême-droite « les iden­ti­tai­res » et de son local « La Traboule » (situé au 5 montée du Change, 69005 Lyon).

Les iden­ti­tai­res, un fas­cisme assumé

Cette mou­vance issue du Bloc Identitaire (anciens d’Unité Radicale : orga­ni­sa­tion dis­soute en 2002 par décret pour cause d’idéo­lo­gie raciste, dis­cri­mi­na­toire, anti­sé­mite et encou­ra­geant à la haine et la vio­lence) a basé sa visi­bi­lité sur des actions sym­bo­li­ques et média­ti­ques, et sur une pré­sence accrue sur le net. Leurs cibles pré­fé­ren­tiel­les : l’Islam et par là-même les musul­mans, l’immi­gra­tion, les orga­ni­sa­tions de gauche (res­pon­sa­ble de la soi-disant inva­sion des musul­mans en France). Pour eux, tout mélange cultu­rel est voué à l’échec, mais leur éthno-dif­fé­ren­cia­lisme n’est qu’un racisme cultu­rel déguisé : leur credo reste de défen­dre une Europe blan­che et chré­tienne.

Un local en plein centre ville !

En s’implan­tant dans le quar­tier de Saint-Jean par l’ouver­ture de son local «La Traboule», les iden­ti­tai­res sou­hai­tent faire de ce quar­tier his­to­ri­que un bas­tion et créer un climat de peur envers celles et ceux qui rejet­tent toute idée de haine, de dis­cri­mi­na­tion. Ils ont créé de mul­ti­ples asso­cia­tions pour élargir leur champ d’action et ainsi mas­quer leur iden­tité : Génération Identitaire, La Traboule, Les Petits Lyonnais, Solidarité Kosovo, Lugdunum Torgnole, Le Cercle de Précy…

Un dis­cours policé se tra­dui­sant par une vio­lence phy­si­que sur le ter­rain

Se défen­dant de toute vio­lence et prô­nant une image irré­pro­cha­ble, les iden­ti­tai­res essaient de faire croire qu’aucun fait de vio­lence ne peut leur être repro­ché ; la réa­lité est bien dif­fé­rente. Tout le monde se sou­vient de la Marche des Cochons et de ses inci­dents. Depuis leur ins­tal­la­tion, des agres­sions se pro­dui­sent sou­vent dans le quar­tier contre des per­son­nes ne res­sem­blant pas à leur idéal blanc et chré­tien ; des pres­sions sur des bars ou res­tau­rants voi­sins exis­tent…

Mais sur­tout, les iden­ti­tai­res et leur local ont été direc­te­ment impli­qués dans une agres­sion : un mili­tant anti­fas­ciste fut lynché par une quin­zaine mili­tants iden­ti­tai­res armés sor­tant de la Traboule. Le secré­taire des « Petits Lyonnais » a été lour­de­ment condamné (15 mois de prison dont 10 avec sursis !) pour sa par­ti­ci­pa­tion à cette agres­sion.

Mais, alors qu’à Toulouse une grave agression avait conduit à la fermeture du local des identitaires, à Lyon, la Traboule est encore ouverte !

Comment réus­sir à fermer ce local ?

Une mobi­li­sa­tion popu­laire mas­sive est néces­saire pour appuyer la demande de fer­me­ture de ce local et réduire enfin l’influence des iden­ti­tai­res sur le quar­tier. La dis­pa­ri­tion de leur local don­ne­rait pour sûr un coup d’arrêt à leur projet d’appro­pria­tion du Vieux Lyon.

Alors soyons nom­breux-ses le samedi 16 février pour : 

  •  Exiger la fer­me­ture de la Traboule 
  • Dénon­cer les vio­len­ces dans le quar­tier où est situé ce local 
  •  affir­mer haut et fort, avec force et bonne humeur que les grou­pus­cu­les fas­cis­tes et néo-nazis ne pour­ront pros­pé­rer à Lyon !!

CV69 : Attac, CCRASS, CGA, CGT Educ’Action, CGT Vinatier, CNT, COVRA, EELV, Fédération Rhone-Alpes des MJC, PCF, PG, GU, GA, Alternatifs, FASE, CA, FSU, HES, JEL, LDH, Planning Familial, MRAP, NPA, PS, Ras l’Front, RESF, Résistance Citoyenne, SOS Racisme, Sud Education, Union Syndicale Solidaires, UJFP, Les Voraces…

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Toutes les infos sur le blog du Collectif Vigilance 69

4 réflexions sur “[Lyon] Manif antifa contre l’implantation des identitaires – 16 février 2013

  1. A reblogué ceci sur Nosotros.Incontrolados and commented:
    Prenons nos affaires en main nous-mêmes!
    Je ne saisis pas bien en quoi nous pourrions « supplier » nos gouvernants d’intervenir pour nous et de décréter (pour nous plaire peut-être?) des « fermetures administratives » de locaux occupés par des fashos…
    Nous ne reconnaissons rien à ces gouvernements qui se succèdent en matière de « gestion de nos vies ».
    C’est sans eux que nous réglerons les questions en suspend. Il est même assez naïf de songer voir intervenir les gouvernants dans « la résistance au fascisme » alors qu’ils en sont les premiers « outils », les principaux propagateurs, les premiers instigateurs, les valets les plus zélés.
    Il reste infiniment plus souhaitable que des gens se réunissent, discutent, s’informent et décident des mesures concrètes et pratiques à prendre pour combattre ces nazillons.
    De là à gémir et glapir devant des bâtiments officiels, préfectures, Palais de justice, parlement, de mendier « des lois nouvelles » à l’encontre de ces groupuscules merdeux etc; il y à bien des lieues!

    Que l’on ne se méprenne pas: Il y a réellement urgence…Mais ne nous y trompons pas, ce n’est pas en quémandant la protection de l’État et de la police que nous ferons reculer ces sinistres soudards. Ce n’est pas en employant les armes que cette société emploie contre nous que nous combattrons cette idéologie.
    Je fais suivre néanmoins, en souhaitant que cet appel débouche sur quelque chose d’autre que des « gémissements légalistes »…
    Bien cordialement à vous autres les « chats noirs » toutes griffes dehors, de la part de « nous autres ».
    Steph.
    http://nosotros.incontrolados.over-blog.com

  2. Oui ben les antifa de Lyon qui n’ont pas voulu participer a l’organisation de la manif pour ses même raisons… ça fait de long mois qui se cassent les dents et qu’il n’arrive pas a faire autre chose. Alors oui de temps en temps, on tente autre chose… ça ne veux pas dire qu’on a abandonné nos idées et ce a quoi on veux aboutir. Les antifa ne vont pas s’arrêter après cet manif !
    Par ailleurs la fermeture d’un précédent local facho a Lyon a été fermé par des démarches en parti administrative.
    Ça ne veux pas dire que les autres démarches ne fonctionne pas ! Mais il faut sortir d’un dogmatisme des pratiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s