[Belgique] Les métallos d’Arcelor Mittal affrontent la police à Namur – 29 janvier 2013

Les autorités accueillent les métallos à coups d’autopompes

Tel que décidé hier en Assemblée Générale des travailleurs, une manifestation devait se dérouler aujourd’hui à Namur jusqu’au siège du Parlement wallon dans le cadre des actions opposées à la fermeture de la sidérurgie liégeoise. Plusieurs milliers de manifestants – des métallos très essentiellement, accompagnés de cheminots, d’étudiants,… – étaient présents, et ont dû faire face à une répression policière totalement injustifiée.

 Un photo-reportage de cette manif

Source: Indymedia Bruxelles, 29 janvier 2013

Manifestants et policiers s’affrontent violemment à Namur

Des affrontements, plus violents que vendredi dernier à Bruxelles, ont eu lieu mardi en fin de matinée entre les policiers et des manifestants d’ArcelorMittal, à une centaine de mètres de l’Elysette, à Jambes. Selon la police, 1.200 personnes, au maximum, ont participé à la manifestation. Les travailleurs sont remontés dans les cars et ont quitté la capitale wallonne peu avant 14h00.

dsc_0020

Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour empêcher les manifestants de pénétrer dans le périmètre de sécurité placé autour de l’Elysette.

Vitres brisées et policiers blessés

1148438710_B97127606Z.1_20130129165844_000_G4HG91T5.1-0

Les manifestants ont répliqué en lançant de nombreux pavés en direction des forces de l’ordre, qui ont également été contraintes de recourir à deux auto-pompes pour maintenir les travailleurs à distance. Des métallos ont ensuite essayé, sans succès, de forcer le barrage établi.

Les vitres de plusieurs commerces ont été brisées et plusieurs manifestants, ainsi que des policiers, ont été légèrement blessés dans les échauffourées. Les magasins aux alentours ont été fermés et barricadés. Les travailleurs d’ArcelorMittal ont ensuite été refoulés, à grands coups d’auto-pompe, par les forces de l’ordre qui ont demandé des renforts.

624_341_837604bc540b7e8c1c9fb3ea1c71c4c5-1359461632

« Quelques minutes de courage »

Les manifestants demandaient aux mandataires wallons « quelques minutes de courage politique pour interdire à d’autres terroristes industriels d’agir de la sorte », pouvait-on lire sur des calicots.

La rencontre entre la délégation syndicale et le ministre-président wallon Rudy Demotte ainsi que les ministres Marcourt, Antoine et Nollet, est également terminée.

Les travailleurs entendent « maintenir une pression maximum sur le monde politique afin de sauver la sidérurgie liégeoise », après que Mittal eut annoncé, jeudi dernier, son intention de ne maintenir dans le bassin liégeois que 5 lignes à froid sur 12, une décision qui devrait coûter quelque 1.300 emplois.

media_xll_5513735

media_xll_5513709

624_341_54e9f3cdf336fb4d8c7ea04f2b4bba1f-1359470452

624_341_35dd5bfa3ab2d85ad21a68bdbb13dba6-1359461415

Leur presse – 7sur7.be (Annabel Claix avec belga.be), 29/01/2013 à 12h16

Quelques vidéos des affrontements:

5 réflexions sur “[Belgique] Les métallos d’Arcelor Mittal affrontent la police à Namur – 29 janvier 2013

  1. Pingback: [Belgique] Les métallos d'Arcelor Mittal affrontent la police à Namur - 29 janvier 2013 | BelgianRailway | Scoop.it

  2. Pingback: [Belgique] Les métallos d'Arcelor Mittal affrontent la police à Namur - 29 janvier 2013 | Autres sujets | Scoop.it

  3. Pingback: [Journal Hors-Service] Que la peur change de camp ! | Le Chat Noir Emeutier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s