[Paris] Homophobes, lesbophobes, hors de nos vies !

Homophobes, lesbophobes, hors de nos vies !

Ceux qui manifesteront à Paris le 18 novembre contre les projets de loi qui permettront le mariage et l’adoption pour les homosexuel-le-s se targuent de défendre « la famille » et « l’ordre naturel ». Qu’ils se nomment Civitas, dont le but est « l’instauration de la Royauté sociale du Christ », ou Choisir la vie, Laissez-les-Vivre, Riposte Catholique, SOS Tout Petits, etc.,  ils et elles sont les mêmes qui militent aussi contre le droit à l’avortement, y compris en cas de viol, et se félicitent d’être rejoint dans ce combat par des représentants du Front National. Ils sont de plus opposés à l’immigration, et considèrent les musulmans comme leurs ennemis.

Ces intégristes catholiques d’extrême droite, homophobes et racistes, sont certes une minorité, mais leurs idées sont malheureusement partagées bien plus largement, sous des formes plus policées. L’homophobie reste très présente dans notre société, et a des conséquences dévastatrices, le droit à l’IVG est fréquemment attaqué, et son accès concret difficile.

Nous défendons l’égalité des droits d’un point de vue très pragmatique, parce qu’elle peut permettre d’aller vers moins de discriminations. Et puis il s’agit de l’abolition de ce qu’on peut qualifier de privilèges hétérosexuels. Comme certains slogans le clament « on veut le droit de divorcer ! » ou « on veut l’adoption mais pas les mômes ! ». Nous devons pouvoir choisir de nous marier ou pas, d’avoir des enfants ou pas.

Des droits supplémentaires ne seront évidemment pas suffisant pour abattre le patriarcat. Et c’est bien le renversement de ce système de domination, dans lequel le pouvoir politique, économique et social est organisé par et pour les hommes au détriment des femmes, que visent nos luttes. Pour reprendre la célèbre formule de Simone de Beauvoir, on ne naît ni homme ni femme, on le devient. De même qu’on ne naît pas hétérosexuel. Les normes auxquelles on nous demande de nous soumettre n’ont rien de naturelles. Genre féminin, genre masculin, assignation à l’hétérosexualité : ces normes nous étouffent, nous devons les révolutionner !

C’est pourquoi nous appelons à participer aux initiatives contre l’homophobie et la lesbophobie organisées par différents groupes et collectifs, ainsi qu’aux futures mobilisations contre la marche antiavortement du 20 janvier 2013.

OLS, OCL et des militants-es libertaires

Prochaine réunion mercredi 14 novembre 19h30 au Local d’Act Up    (45 rue de Sedaine)

Reçu par mail, le 12 novembre 2012

Une réflexion sur “[Paris] Homophobes, lesbophobes, hors de nos vies !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s