[Kurdes] Grèves de la faim et mobilisations en soutien aux kurdes emprisonné.e.s en lutte dans les geôles turques

Vannes: les Kurdes mobilisés

Des membres de la communauté kurde ont défilé dans les rues de Vannes après trois jours de grève de la faim en soutien aux détenus kurdes emprisonnés en Turquie. 

21 kurdes dont 7 femmes ont fait une grève de la faim depuis jeudi en soutien aux militants kurdes qui sont eux-mêmes en grève de la faim dans les prisons turques depuis le 12 septembre soit 52 jours. Ils réclament notamment la libération du leader historique du PKK Abdullah Ocalan et le droit d’étudier en kurde en Turquie. Ce mouvement s’est terminé par une marche qui a réuni entre 100 et 150 personnes dans les rues de Vannes.

Le mois dernier déjà, des Kurdes avaient déjà fait la grève de la faim durant trois jours à Rennes. En Bretagne, on recense environ 5 000 kurdes, dont la plupart sont venus de Turquie et 25 familles à Vannes.

Leur presse – Fr3 Bretagne (Géraldine Lassalle), 03/11/2012 à 15h55

________________________________________________________________

Manifestation et grève de la faim symbolique par solidarité avec les prisonniers kurdes à Montpellier

Les Kurdes installés à Montpellier ont entamé une grève de la faim symbolique pour assurer leur soutien aux prisonniers politiques kurdes privés de liberté en Turquie. Une dizaine d’entre eux manifeste sur la place de la Comédie jusque dimanche.

Cette manifestation est organisée alors que des centaines de détenus kurdes sont en grève de la faim en turquie. On estime à 700 le nombre de kurdes prisonniers politiques en Turquie.

700 grèvistes de la faim en Turquie

Ce mouvement  en est ce vendredi à son 52e jour et est suivi par environ 700 prisonniers dans plus de 50 prisons pour la plupart membres du principal parti pro-kurde de Turquie, celui pour la paix et la démocratie (BDP), et des prévenus accusés de liens avec la rébellion kurde.

« La situation des grévistes se détériore de jour en jour », explique un responsable de l’Association des Droits de l’Homme (IHD) qui a aussi fait état de certains mauvais traitements contre les protestataires.

Le mouvement a été lancé le 12 septembre, date anniversaire du putsch militaire de 1980, par quelques dizaines de détenus accusés de collusion avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit), en lutte armée depuis 1984 contre les forces d’Ankara.

Depuis, il s’est propagé rapidement à des dizaines d’établissements pénitenciers, attirant l’attention des médias et des responsables politiques.

Les protestataires ne se nourrissent que d’eau salée et sucrée et de vitamines.

Les revendications kurdes

Les militants kurdes réclament le droit à l’éducation en langue kurde ainsi que le droit d’utiliser leur langue maternelle dans les tribunaux, ce qui leur est refusé actuellement.

Une autre revendication concerne le chef du PKK, Abdullah Öcalan, emprisonné sur l’île d’Imrali (nord-ouest) depuis 1999.

Ce dernier, considéré par beaucoup de kurdes de Turquie comme le leader historique de la cause kurde, est emprisonné à vie et les grévistes de la faim réclament la fin de son confinement.

Le gouvernement turc sous pression

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan qui a durci sa position sur ce dossier après des attaques meurtrières du PKK en 2011 a néanmoins affirmé que son gouvernement était prêt à reprendre les négociations entamées en 2010 à Oslo avec le PKK.

Le conflit kurde a fait plus de 45.000 morts depuis que le PKK a pris les armes en 1984.

En 2000, l’Etat turc avait brutalement mis fin à un mouvement de grève de la faim suivi par des centaines de détenus d’extrême-gauche, en protestation à l’introduction du régime controversé de l’isolement (prisons de type F).

Le bilan officiel de l’offensive était de 28 détenus tués.

Leur presse – Fr3 Languedoc-Roussillon (Laurence Creusot), 02/11/2012 à 16h42

________________________________________________________________

[Mise-à-jour]

Des membres de la communauté kurde de Toulouse font la grève de la faim place d’Arménie

Depuis dimanche, des membres de la communauté kurde de Toulouse, forte de 600 personnes, font la grève de la faim place d’Arménie. Afin de soutenir les centaines de prisonniers politiques kurdes en Turquie qui refusent de s’alimenter depuis quarante-neuf jours.

« On veut que la guerre contre notre peuple s’arrête, les gens doivent savoir comme c’est dur d’être Kurde en Turquie  ! », précise Sevket, 18 ans, dont c’est la première grève de la faim.

Leur presse -armenews.com, 03/11/2012 

________________________________________________________________

Manifestation kurde à Bruxelles pour les prisonniers politiques en Turquie

Cinq mille huit cent soixante membres de la communauté kurde de Belgique mais également de France, d’Allemagne et des Pays-Bas, ont manifesté samedi dans les rues de Bruxelles, a indiqué samedi la zone de police Nord. L’objectif du rassemblement était d’attirer l’attention des autorités sur l’état de santé des 772 prisonniers politiques kurdes détenus en Turquie, qui ont entamé une grève de la faim le 12 septembre dernier.

Le cortège est parti vers 12h00 de la Gare du Nord, où s’est déroulé le seul incident de la manifestation. Un Kurde et un Turc s’y sont en effet bagarrés et ont été arrêtés administrativement par les forces de l’ordre.

Le reste de la manifestation s’est déroulé dans le calme. Après avoir quitté la Gare du Nord, le cortège a marché en direction de la Petite Ceinture puis de la place Madou avant d’emprunter les avenues Joseph II et Belliard. La manifestation s’est disloquée rue de la Loi aux alentours de 15h00.

Lundi dernier [29/10 ndlr], 600 Kurdes se sont rassemblés devant le Parlement européen en soutien aux prisonniers kurdes en grève de la faim depuis 53 jours.

Leur presse – Belga, 03/11/2012 à 16h41

Une réflexion sur “[Kurdes] Grèves de la faim et mobilisations en soutien aux kurdes emprisonné.e.s en lutte dans les geôles turques

  1. Pingback: [Turquie] Lutte des prisonniers politiques kurdes et solidarité internationale | Le Chat Noir Emeutier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s