[Italie] Emeute suite à l’expulsion d’une fête sauvage à Milan: une jeune dans le coma – 27 octobre 2012

Italie : La Rave Party finit mal – 50 blessés, un coma, une saisie

Nuit de tension avec des scènes de guerre à Milan. La police est intervenue pour faire évacuer un entrepôt désaffecté où avait lieu une Rave Party illégale ou été présent plus d’un millier de personnes. Pendant les émeutes, une jeune femme de 22 ans a chuté sur la tête… Elle est maintenant dans le coma à San Carlo.

Plus de cinquante blessés – vingt d’entre eux appartenant à la police – dont quarante toujours hospitalisés, c’est le bilan (non officiel) de l’expulsion effectuée dans un entrepôt dans la zone industrielle de Cusago (Milan), où se déroulait une rave. On estime que 1.700 jeunes sont venus de toute l’Italie et d’Europe pour prendre part à la rave illégale. Ainsi, hier soir 150 policiers et policières ont fait leur entrée dans la structure pour des contrôles. Cela a été l’étincelle qui a déclenché les affrontements. Selon les informations de la préfecture de police de Milan, les agents ont été visés par des jeté des bouteilles et ont alors décidé d’intervenir. Dans la mêlée une jeune fille de 22 ans aurait trébuché, taper fortement sa tête, comme en témoignent des amis de la même jeune femme. Transporté à l’hôpital San Carlo à Milan, elle a subi une intervention chirurgicale pour une hémorragie cérébrale. Elle est actuellement dans un coma artificiel.

Au cours des affrontements (une jeune a Twitter au sujet d’un « scénario de guerre » réelle) vingt officiers ont été meurtris, un fonctionnaire a été blessé par une bouteille de bière sur le visage, et ont été pris à parti par n’importe quel moyen.

Quatre personnes ont été arrêtées. Il a également été saisi quatre fourgons remplis de différents matériaux nécessaire à l’organisation de la soirée.

Il est probable que les incidents de cette nuit soient en lien avec la rave déjoué par la police vendredi soir à Trezzo d’Adda, toujours dans le Milanais. Environ 3000 personnes s’était donnés RDV dans une zone industrielle (propriété que la Ville a vendu.) La descente que la police a mené hier soir a conduit  à une plainte envers au minimum 26 personnes, dont beaucoup d’entre eux sont français.

Cette soirée concerne les Sound System  : Nonem – Hazard Unit – Teknomotive qui étaient réunis pour fêter les 10 ans de la tribe Hazard Unit. Les Nonem n’était toutefois pas présent lors des échauffourées le Samedi soir.

Traduit de l’italien par bassexpression.com, à partir d’un article de leur presse italienne reproduit ci-dessous: 

Rave party finisce male a Cusago: 50 feriti, una ragazza è in coma

Notte di tensione con scene di guerriglia nel milanese. Le forze dell’ordine sono intervenute per sgomberare un capannone dismesso dove si stava tenendo un rave party abusivo con più di mille persone. Durante i tafferugli una 22enne è caduta, battendo la testa. Ora è in coma all’ospedale San Carlo.

Oltre cinquanta feriti – venti dei quali appartenenti alle forze dell’ordine – e una quarantina di fermi. E’ questo il bilancio (non ufficiale) dello sgombero effettuato in un capannone nell’area industriale di Cusago (Milano), dove nel weekend si è svolto un rave abusivo. Secondo le stime, 1.700 giovani provenienti da ogni parte d’Italia e d’Europa si sono dati appuntamenti per questo party destinato ad entrare nella storia (proprio per l’alto numero di partecipanti) dei rave abusivi. Così, nella tarda serata di ieri 150 tra poliziotti e carabinieri hanno fatto il loro ingresso nella struttura per dei controlli. E’ stata la scintilla che ha innescato gli scontri. Stando alle informazioni diffuse dalla Questura di Milano, gli agenti sono stati bersagliati da un fitto lancio di bottiglie e sono intervenuti. Nel parapiglia una ragazza di 22 anni sarebbe inciampata battendo la testa, come confermato da alcuni amici della stessa giovane. Trasportata all’ospedale San Carlo di Milano, è stata sottoposta ad un intervento chirurgico per un’emorragia cerebrale. Attualmente si trova in coma farmacologico.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s