[Paris] Non à Bigeard aux Invalides

Pas d’hommage à Bigeard

Le gouvernement précédent avait prévu de transférer les cendres du général Bigeard aux Invalides. Cette décision avait provoqué une vague d’indignation qui s’est traduite, entre autres, par le lancement d’une pétition que vous avez été près de 10.000 à signer. L’ampleur de cette protestation avait contraint le ministre de la Défense d’alors, Gérard Longuet, à annuler le projet. La page semblait tournée et il y avait bon espoir qu’une logique de lucidité et de courage pourrait gouverner la manière d’appréhender le passé colonial.

Le Président de la République a donné du corps à cet espoir en reconnaissant la réalité du massacre du 17 octobre 1961. Le Sénat lui a emboîté le pas en adoptant une résolution dans le même sens.

En rupture avec l’esprit de ce communiqué et de cette résolution, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian prévoit d’inaugurer, le 20 novembre prochain, une stèle à Fréjus destinée à accueillir les cendres de Bigeard au sein du Mémorial des guerres d’Indochine (voir le site de la LDH Toulon : http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article5163)

Tout hommage à Bigeard doit être proscrit. C’est pourquoi une partie des initiateurs du premier appel vous propose de vous mobiliser à nouveau pour exiger l’annulation de cette cérémonie, en allant sur le nouveau site signer le nouvel appel: http://nonatouthommageabigeard.net/

Signez, et faites signer, faites circuler l’information sur tous les réseaux.

Les initiateurs

5 réflexions sur “[Paris] Non à Bigeard aux Invalides

  1. Pingback: Paris: Non à Bigeard aux Invalides | controappuntoblog.org

  2. HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE : lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’ isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net – Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) – Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone…émotions et voile de censure levé ! Les Accords d’Evian n’effacent pas le passé, mais l’avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

  3. Pingback: [Aix-en-Provence] La stèle rendant hommage au général Bigeard vandalisée – Soirée du 10 au 11 janvier 2013 | Le Chat Noir Emeutier

  4. Pingback: [Aix-en-Provence] La stèle rendant hommage au général Bigeard vandalisée – Soirée du 10 au 11 janvier 2013 | nidieuxnimaitrenpoitou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s