[Espagne] Répression policière contre les antifascistes à Bilbao et à Barcelone lors de la fête nationale de l’hispanité – 12 octobre 2012

Affrontements entre anti-fascistes et la police à Bilbao, un arrêté et un blessé à Barcelone:

Un rassemblement antifasciste avait été appelé aujourd’hui [12 octobre 2012 Ndlr] à Bilbao contre la présence d’un groupe de fascistes du parti phalangiste qui étaient arrivés de Madrid pour protester dans le centre de la ville basque, alors que leur présence coïncide avec la Journée de l’hispanité. La police a empêché les antifascistes de se rassembler, qui avait auparavant annoncé un évènement sans confrontation directe, et celle-ci a utilisé des matraques et des balles en caoutchouc pour disperser la foule, qui se comptait par centaines de personnes.

Les affrontements entre les anti-fascistes et la police ont alors commencé, et des barricades ont été érigées partout dans le centre de la ville. Au moins 14 militants antifascistes ont été arrêtés. Un fasciste a été arrêté par la police plus tôt, pour possession de plusieurs battes de base-ball et des couteaux dans le bus des fascistes.

A Barcelone, à 200 antifascistes ses sont réuni.e.s sur une place à proximité de l’endroit où les militants d’extrême-droite et les fascistes avaient organisé une manifestation en faveur de l’unité de l’Etat espagnol et contre le droit à l’auto-détermination. Après le début du rassemblement, une personne portant un drapeau espagnol a tenté d’aller au milieu des antifascistes et la police les a chargés, blessant l’un d’eux. L’antifasciste a été transporté à l’hôpital, où il a été arrêté par les flics. Des dizaines de personnes se sont rassemblées devant l’hôpital. Un petit rassemblement antifasciste a été organisé aussi dans la ville catalane de Gérone.

Deux vidéos des affrontements à Bilbao:

Sources: Alboroto, 12 octobre 2012

Douze antifascistes basques, qui ont été interpellé.e.s lors de ce vendredi 12/10/2012 suite au rassemblement fasciste, ont été libéré.e.s le lendemain (13/10/2012), a communiqué le ministère de l’intérieur à Europa Press.

Après avoir arrêté 15 personnes (14 antifascistes de Sare Antifaxista et un fasciste), la police basque a inculpé 50 personnes (des antifas pour la majorité voire en totalité) pour crimes contre la loi de sécurité publique, c’est-à-dire pour ports d’armes prohibés, désordre et désobéissance.

Des photos du rassemblement des fascistes:

Les fascistes (qui étaient issus de plusieurs organisations telles Alianza Nacional, Falange et Nudo Patriota Español) scandaient des chants nationalistes en affirmant que le Pays Basque est espagnol.

2 réflexions sur “[Espagne] Répression policière contre les antifascistes à Bilbao et à Barcelone lors de la fête nationale de l’hispanité – 12 octobre 2012

  1. Pingback: [Espagne] Répression policière contre les antifascistes à Bilbao et à Barcelone lors de la fête nationale de l’hispanité – 12 octobre 2012 | controappuntoblog.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s