[Espagne & Portugal] Des milliers de personnes dans les rues de Madrid et de Lisbonne contre les plans d’austérité

Des affrontements sporadiques ont éclaté dans le centre de Madrid, avec douze personnes qui auraient été blessées après que la police anti-émeute soit intervenue pour dégager la place Neptune, menaçant d’arrêter ceux qui ne voulait pas partir.

La manifestation a dégénéré lorsque la police a encerclé environ 300 manifestants qui refusaient de quitter la place. Les manifestants ont scandé des slogans, tandis que certains ont jeté des projectiles sur des véhicules de police.

Douze personnes auraient été blessées lors de l’intervention de la police madrilène, donnant aux manifestants le choix de partir ou de se faire arrêter. Deux personnes ont été arrêtées, selon El Pais.

Un groupe d’environ 100 manifestants ont tenté d’organiser un sit-in, mais sans incident, et la police n’a pas cherché à arrêter l’un d’eux.

Les organisateurs de la manifestation auraient convenu de tenir une réunion dimanche pour décider des actions futures du mouvement.

En Espagne, les manifestants ont dénoncé les réductions des dépenses publiques, des hausses d’impôts et le taux de chômage alarmant.

La manifestation s’est déroulée près du bâtiment du Parlement espagnol dans le quartier du centre-ville de Madrid.

Désireux de faire connaître leur désapprobation de l’administration actuelle, la foule hurlait fort près du Parlement et a crié, «mettons le feu, mettons le feu! », faisant référence au gouvernement du Premier ministre Mariano Rajoy.

Les autorités étaient préparées à cette marche, après des manifestations similaires la semaine dernière, qui ont conduit à la violence et les arrestations.

Vendredi, le gouvernement Rajoy a présenté le projet du budget 2013 qui permettra de réduire l’ensemble des dépenses de 40 milliards d’euros,  avec le gel des salaires des fonctionnaires dans le public, la réduction des prestations de chômage et la réduction des dépenses de la famille royale d’Espagne.

L’administration Rajoy a dit que le programme d’austérité du pays se poursuivra l’année prochaine, avec la récession économique.

Plus d’un espagnol sur deux de moins de 24 ans est actuellement sans emploi, tandis que le taux de chômage national a atteint près de 25% si l’on considère tous les groupes en âge de travailler. […]

Des dizaines de milliers rallye dans les rues de Lisbonne

Au Portugal, des manifestants sont descendus dans les rues pour protester contre les réductions budgétaires de 78 milliards d’euros dans le pays avant l’annonce du projet de 2013 du gouvernement, qui comprendra de nouvelles hausses d’impôts et des coupes dans les budgets sociaux.

La manifestation, qui a été organisée par le plus grand syndicat du Portugal, est venu après que le gouvernement de centre-droit ait annoncé une hausse des cotisations de sécurité sociale – ce qui a incité à la colère générale.

Les manifestants ont défilé à travers Lisbonne en criant: «Que la lutte continue», et brandissaient des banderoles indiquant « Allez au diable Troïka ».

Le Portugal est actuellement confronté à sa pire récession depuis les années 1970, avec un taux de chômage de plus de 15 pour cent.

Traduit de l’anglais de leur presse RT.com, 30/09/2012 à 06h05

Deux autres vidéos sur les affrontements de ce 29 septembre à Madrid lors des manifs anti-austérité:

2 réflexions sur “[Espagne & Portugal] Des milliers de personnes dans les rues de Madrid et de Lisbonne contre les plans d’austérité

  1. Pingback: Madrid : L’hégémonie de la non-violence « Contra Info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s