[Canada] Comment saboter les plaisirs du bourgeois ?

CLUB DE GOLF DE LÉRY

La cible de vandales depuis trois semaines

LÉRY – Le club de golf Bellevue de Léry est la cible de vandales depuis trois semaines. Des verts ont été abîmés et, selon les traces laissées, il semblerait que les dommages aient été causés par le passage de véhicules tout-terrains (VTT), a indiqué l’administration du club de golf.

Lundi matin, l’équipe du club de golf a remarqué que les dommages étaient plus importants que les fois précédentes. « Les deux premières semaines, des véhicules ont abîmé le terrain, mais dimanche dernier, ce sont quatre terrains qui ont été vandalisés », a souligné Jean-François Pigeon, surintendant du golf de Léry.

Le surintendant estime les dommages à près de 6000 $ et a porté plainte à la police de Châteauguay.

Il estime pourtant avoir de bonnes relations avec le club de vtt situé à côté du golf.

« Depuis des années, nous leur permettons un droit de passage sur une partie du terrain », a-t-il indiqué.

Il a toutefois souligné qu’une partie du boisé entourant le golf a été défriché en raison de la construction du système d’aqueduc de Léry, ce qui permet désormais aux amateurs de quatre roues ou de VTT de circuler plus facilement.

Pour Michel Leblanc, responsable de l’entretien des verts, le ou les malfaiteurs n’ont pas conscience des dommages causés sur les verts du Club de golf Bellevue.

Les employés devront consacrer plusieurs heures pour remettre les terrains en bon état.

« Pour l’instant, on a mis du sable pour cacher les trous et que ce soit jouable. Si jamais ça ne guérit pas ou ça ne repousse pas, on va être obligé de faire des carrés et de remettre du gazon à la place. Ce sont des heures qu’on aurait pu mettre ailleurs sur le terrain », a indiqué l’employé.

Les joueurs de golf peuvent toujours jouer sur les verts endommagés, bien que les conditions de jeu soient altérées, a confirmé M. Pigeon.

Des joueurs de golf rencontrés sur le vert numéro cinq, le plus abîmé, trouvent bien dommage que des gens agissent de cette façon.

« C’est plate parce que c’est vrai que ça joue moins bien. C’est dommage, surtout quand on sait combien ça coûte d’entretenir un vert », a commenté un golfeur.

Leur presse – Journal de Montreal (Valerie Lassard – Agence QMI), 12/09/2012 15h31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s