[Amiens-Nord] Des policiers attaqués au mortier suite à un contrôle – 29 août 2012

AMIENS NORD Des policiers pris à partie par quinze individus rue Fafet

L’épisode montre combien le calme reste relatif à Amiens-Nord. Mercredi en milieu d’après-midi, un équipage de la police nationale a été confronté vers 16h30 à un groupe cherchant clairement l’affrontement.

Les policiers ont essuyé des projectiles et des tirs de mortiers de feux d’artifice. Ils se sont dégagés en ripostant au flash-ball et en lançant des lacrymogènes. Le calme est revenu après une demi-heure d’affrontements.

On est très loin de l’intensité de la nuit du 13 au 14août. Mais ce qui s’est passé hier montre une nouvelle fois la défiance opposée aux forces de l’ordre.

L’incident qui a éclaté s’est noué alors que les policiers menaient un contrôle. Ils avaient été appelés par un riverain de la rue Fafet. Celui-ci avait pris peur en apercevant deux jeunes manipulant un fusil, à côté d’une voiture.

Pour la police, ce type d’appel est doublement important. D’une part pour le danger potentiel. Et d’autre part parce qu’une enquête est toujours en cours après les tirs au fusil qui ont blessé des policiers.

Mercredi, l’arme en question s’est révélée factice. Son propriétaire a fait l’objet d’un rappel à la loi. Il est interdit d’exhiber une fausse arme.

Leur presse – Le Courrier Picard, 30/08/2012 

Des policiers pris à partie à Amiens-Nord

Un groupe de policiers a été brièvement pris à partie par une quinzaine de personnes dans les quartiers nord d’Amiens mercredi après-midi, après le contrôle de deux mineurs qui exhibaient un fusil, qui s’est révélé factice, a indiqué la préfecture de la Somme.

Appelées par un riverain qui avait « aperçu deux jeunes exhiber un fusil à proximité d’un véhicule léger à l’arrêt », les forces de l’ordre constatent « que l’arme, rangée à l’intérieur du véhicule au moment de leur intervention, s’avère factice », a précisé la préfecture dans un communiqué. Lors de leur intervention, qui « a, au total, duré une trentaine de minutes », les policiers « sont pris à partie » par une quinzaine de personnes, qui ont tiré des feux d’artifice, sans faire de blessé, a-t-on ajouté de même source.

Leur presse – Europe 1 (AFP), 29/08/2012 à 20h57

Une réflexion sur “[Amiens-Nord] Des policiers attaqués au mortier suite à un contrôle – 29 août 2012

  1. Récapitulons: Il y a parmis les keufs au moins trois blessés.
    -L’un d’entre blessé eux au petit doigt…Ce doit être le même depuis des années: il y en a toujours un!
    -Un autre au poignet (luxé!) sans doute un effet secondaire du « tonfa »…Faudra sans doute songer à protéger les keufs de leur propre matos de pacification sociale!
    -Un troisième enfin bénéficiera d’une ITT de trois jours…Diantre!!!!Quelle sauvagerie!!!!
    S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s