[Nique la police] Brèves anti-flics – 20, 22 et 23 août 2012

A Massy dans l’Essonne (soirée du jeudi 23 août 2012):

Wissous : Un homme fonce sur un policier et le blesse

Le conducteur de la voiture a littéralement foncé sur lui. Hier soir, un policier de la Bac (brigade anti-criminalité) de Massy (Essonne) a été violement percuté à Wissous par ce véhicule volé. Il est retombé sur la tête et a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. Alertées qu’une voiture volée arrivait du Val-de-Marne, des patrouilles de police ont été mises en place jeudi soir, à Massy et Wissous.

Des Stop Stick, sorte de herses pour stopper le véhicule avaient été déposées à terre. Pour les éviter, le conducteur a foncé sur le fonctionnaire. Quelques minutes plus tard, un suspect a été arrêté.

Leur presse – LeParisien.fr (Florence Méréo), 24/08/2012 à 12h55

A St-Etienne mercredi 22 août 2012:

Saint-Etienne: un policier blessé lors d’une interpellation musclée

Les faits se sont produits mercredi, vers 17h45, dans le quartier du Soleil à Saint-Etienne. Les jeunes âgés d’une vingtaine d’années s’en sont pris aux policiers qui tentaient d’interpeller un jeune en fuite.

Mercredi, vers 17h45, une patrouille de police circule rue Dr-Muller à Saint-Etienne. A la vue des fonctionnaires, un jeune homme qui se trouve dans un hall d’immeuble prend la fuite. Là, les forces de l’ordre décident de le poursuivre. Voyant ce qui se passe, deux jeunes s’en prennent aux représentants de l’ordre.

Des renforts de police sont alors demandés. Après des recherches dans le quartier, trois jeunes hommes de 21, 25 et 28 ans sont interpellés après d’être rebellés. À tel point que deux policiers ont dû être pris en charge par les secours. Si l’un n’a été que légèrement blessé, son homologue s’est vu prescrire une ITT de 5 jours.

Les trois jeunes ont été conduits en garde à vue. On leur reproche notamment des insultes et des violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique. Ils devront répondre de ces faits prochainement devant la justice.

Leur presse – LeProgrès.fr, 23/08/2012 à 16h34

A Evreux dans l’Eure (27) lundi 20 août 2012:

Evreux: un policier grièvement blessé à la tête

Lundi vers 17 h 30, rue de Rugby, au cœur de la ZUP de La Madeleine, un homme, qui rejoignait son automobile en stationnement sur la voie publique, a été violemment agressé par un groupe de cinq à six individus qui l’ont frappé avant de lui voler son permis de conduire, ses clefs et de s’enfuir au volant de la Peugeot 607.

La victime de ce car-jacking a obtenu 9 jours d’arrêt de travail. L’un des suspects a été arrêté au cours de la nuit suivante et placé en garde à vue où il était toujours hier soir. La voiture a également été retrouvée le lendemain vers midi.

Le même jour, vers 19 h, deux des individus suspectés d’appartenir au groupe des agresseurs ont été repérés sur la voix publique dans le quartier de La Madeleine par deux policiers. Lesquels ont tenté de les contrôler.

Un attroupement a eu lieu et l’un des policiers a été violemment frappé à la tête d’un coup asséné à l’aide d’une bouteille par l’un des deux individus suspectés.Le policier a perdu connaissance. Vingt jours d’arrêt de travail lui ont été accordés.

L’agresseur du policier court toujours mais son acolyte a été interpellé et placé en garde à vue. Les investigations pour retrouver l’ensemble des auteurs du car-jacking se poursuivent.

 Leur presse – Paris Normandie.fr, 23/08/2012 à 14h00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s