[Haute-Loire] Bus et voitures incendiés, vandalisme en tout genre à Clermont-Ferrand et au Puy-en-Velay

Violences urbaines à Clermont-Ferrand : un autocar altiligérien incendié

Un véhicule de la société Europa Barros est parti en fumée dans la nuit de mercredi à jeudi.

« Je vais vous dire ce qui se passe : les flics se font taper sur la gueule. Ici, c’est devenu Beyrouth. » Originaire de la Haute-Loire, de Sainte-Florine, ce résident du quartier Saint-Jacques, à Clermont-Ferrand, ne décolère pas, devant la carcasse calcinée de l’autocar de la société altiligérienne Europa Barros, basée à Vieille-Brioude.

Le véhicule a été incendié alors qu’il était garé juste derrière une station-service. « La plus totale inconscience ! »

Les faits se sont produits, mercredi, après 22 heures, à quelques dizaines de mètres du CHU clermontois.

La nuit précédente, une Renault « Twingo » et une armoire électrique de rue ont brûlé dans ce même secteur proche du centre-ville, et très chaud depuis plusieurs mois.

Le quartier Saint-Jacques connaît une certaine agitation depuis la mort d’un adolescent dans l’accident d’une voiture impliquant trois mineurs, sans permis.

Dimanche soir, des petits groupes de jeunes avaient caillassé des tramways. Ils avaient également incendié une voiture sur un parking, et le feu s’était propagé à un arbre qui, avec la canicule, s’était embrasé comme une torche. La circulation des transports en commun avait pu reprendre sous protection policière.

En juin, déjà le secteur Saint-Jacques a connu une période agitée, et bien sûr en début d’année, comme plusieurs autres quartiers clermontois, de la périphérie, et en centre-ville.

Pour l’affaire de l’autocar de la société de transport altiligérienne, les policiers ont interpellé un jeune, âgé de 16 ans. Hier matin, la police scientifique et technique était sur place à la recherche d’indices.

C’est un gamin de 13 ans qui a fait le coup, tout seul

Pour les habitants confrontés de façon permanente aux incivilités, la coupe est pleine. « Il y a une bande de gamins. Ils veulent s’imposer. On les connaît tous et ils agissent en toute impunité. Nous, on se fait bousculer, insulter, quand on les croise dans la rue. Et si les pompes à essence avaient explosé ? La sécurité de ce quartier et de la population est en cause aujourd’hui. »

Un autre résident avance : « L’incendie a eu un témoin, qui a tout vu de ses fenêtres. Mais il ne dira rien aux flics, car il tient à sa sécurité. C’est un gamin de 13 ans qui a fait le coup, tout seul. »

« Vous savez à quoi il servait ce car ? Il emmenait tous les jours des gosses du quartier au centre aéré. Pour les sortir un peu de cette ambiance. Voilà où on en est », ajoute l’un de ses voisins.

Dans ce quartier populaire, de coquets pavillons jalonnaient les rues, il y a quelques décennies. Depuis les années soixante, on a construit à tour de bras des immeubles HLM, et la population a progressivement changé.

Leur presse – Le Progrès.fr (Jean-Jacques Arène), 24/08/2012 à 06h01

Sécurité renforcée au pensionnat Notre-Dame-de-France

Le Puy-en-Velay. Des patrouilles de policiers en uniforme, mais aussi des policiers de la BAC qui iront à l’intérieur des murs, sont mis en place par le commissaire Alfred Lenglet suite aux feux.

La multiplication des intrusions et les départs d’incendie successifs au cours de ces dernières semaines dans l’enceinte du pensionnat Notre-Dame-de-France ont provoqué la mise en place d’un dispositif « musclé ».

« Dès aujourd’hui (hier, NDLR), nous renforçons les patrouilles et la surveillance », explique Alfred Lenglet, directeur départemental de la sécurité publique.

« J’ai demandé aux personnels de surveiller toute l’enceinte de l’établissement, que ce soit en patrouilles avec des policiers en uniforme ou avec ceux de la BAC (Brigade anticriminalité, NDLR) qui pourront observer ce qu’il se passe à l’intérieur ».

Sorte de « bateau à la dérive », le navire PNDF est aujourd’hui la cible de visiteurs indésirables.

Il y a quelques jours encore, un incendie à la chapelle a occasionné de gros dégâts et des nuisances.

« Il n’y a pas de squatters, contrairement à ce que prétendent certains, mais des intrusions régulières de personnes qui se livrent à des actes imbéciles et dangereux. En plus, elles pourraient se blesser gravement. »

Souci de dissuasion, donc, au commissariat ponot, mais le commissaire Lenglet note un autre aspect des choses : « Il faut absolument que les témoins de quelque chose appellent le 17, et cela vingt-quatre heures sur vingt-quatre. C’est le moyen assuré de faire un flagrant délit. Il y a encore trop de gens qui n’osent pas nous appeler, de peur de nous déranger. ».

Par ailleurs, le commissaire Lenglet entend bien « recadrer » le propriétaire (la Fondation Jean-de-Lassale à Lyon, NDLR) dans son rôle « pour qu’il prenne des mesures afin de mieux sécuriser le site ».

Leur presse – Le Progrès.fr (Gérard Adier), 24/08/2012 à 06h01

Deux feux de poubelles en seulement dix minutes au Puy-en-Velay

Acte de malveillance ou accident ? Les pompiers du centre de secours principal du Puy-en-Velay sont intervenus, dans la nuit de mardi à mercredi, route de Montredon, à 1 heure, pour une poubelle en feu juste devant le magasin L’Épée.

À peine ce premier sinistre éteint, ils sont intervenus à nouveau, à 1 h 07, pour un feu touchant, cette fois-ci, une benne de collecte des encombrants et déchets verts, située à l’entrée de la promenade des rives de la Borne.

La place a été sécurisée et les services de police ont été avisés.

D’après nos informations, les policiers auraient entendu plusieurs individus qui se trouvaient dans les parages au moment du sinistre, dont l’origine accidentelle paraît peu probable.

Leur presse – Le Progrès.fr, 23/08/2012 à 06h01

Voitures brûlées et tramways caillassés après la mort d’un adolescent

Clermont-Ferrand. Ils roulaient à vive allure et ont encore accéléré en croisant une patrouille de la brigade anti-criminalité. Leur voiture s’est encastrée dans un arbre.

Un jeune de 17 ans a trouvé la mort, dans la nuit de vendredi à samedi, peu avant minuit, dans l’un des quartiers Nord de Clermont-Ferrand. Il était à bord d’un véhicule qui s’est écrasé contre un arbre. Trois mineurs étaient à l’intérieur, et aucun ne possédait le permis de conduire. Le conducteur et un autre passager ont pris la fuite.

Les trois jeunes roulaient à vive allure lorsqu’ils ont croisé une voiture de la BAC (Brigade anti-criminalité) en patrouille. Tandis que les policiers faisaient demi-tour, l’un d’eux a vu la voiture fugitive décoller des quatre roues sur un ralentisseur…

Le SAMU et les pompiers sont intervenus rapidement, mais le jeune est décédé quelques heures plus tard au CHU.

Dans ce quartier sensible, certains n’ont pas voulu croire à un simple accident dû à une vitesse excessive, accusant les policiers d’avoir engagé une poursuite. Ce que le parquet et la hiérarchie policière démentent.

Mais la tension est montée d’un cran, d’autant que plusieurs véhicules avaient été incendiés au cours de la nuit précédente. À Saint-Jacques, autre quartier sensible clermontois, des petits groupes ont caillassé des tramways et bloqué des bus avec des containers. Ils ont incendié une voiture sur un parking et le feu s’est propagé à un grand arbre voisin, qui s’est embrasé.

Lundi, une autopsie de la victime a eu lieu afin de déterminer les causes de son décès. Hier, on a appris qu’elle confirmait le décès suite à l’accident. Deux jeunes placés en garde à vue samedi ont été relâchés. Les policiers veulent établir qui conduisait le véhicule.

  Leur presse – Le Progrès.fr, 22/08/2012 à 06h00

Une réflexion sur “[Haute-Loire] Bus et voitures incendiés, vandalisme en tout genre à Clermont-Ferrand et au Puy-en-Velay

  1. Pingback: [Haute-Loire] Bus et voitures incendiés, vandalisme en tout genre à Clermont-Ferrand et au Puy-en-Velay | controappuntoblog.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s