[Paris] Slogans solidaires contre la répression et les porcs en uniforme qui assassinent

Dernière balade nocturne avant la rentrée des classes

Un peu en retard sur l’appel lancé par Contra-Info contre la répression, on est sorti dans la nuit pour caresser les murs de Paris.

Bien qu’on ait cessé de croire au grand soir, on se lève encore de bon matin pour postilloner sur les façades ternes de la vieille capitale : murs blancs, peuple muet !

Encore une rentrée des classes placée sous les auspices de la guerre aux pauvres.

Une première pensée pour tous les parents à la rue et sans papiers qui se battent pour scolariser leur enfants : scolarité obligatoire mon cul ! Même si on ne croit pas trop dans les vertus émancipatrices de l’école, c’est quand même cool quand les enfants peuvent passer leur journée avec d’autres enfants…

Une seconde pensée pour les étudiants du Chili et du Québec qui se battent bougrement bien contre l’Etat. On est bien heureux aussi que le bastion de Polytechnique à Athènes reste un lieu d’agitation. Et on chie sur l’Etat grec et les nazis d’Aube Dorée qui remettent au goût du jour les pogroms contre les étrangers !

Une troisième pensée va vers nos frères et soeurs des cités, pour les familles des vies volées par la police et pour ceux qui résistent au quotidien contre les porcs qui occupent nos quartiers. Solidarité avec les émeutiers d’Amiens !

Une autre pensée pour les copines et copains des squats de l’Est parisien, du 260, de la Cité Aubry et de Florian, pour que les huissiers s’étouffent avec leurs cravattes et que les keufs s’électrocutent avec leurs tasers !

Sans oublier les ouvriers de PSA qui ont promi de faire la guerre à la rentrée. En espérant qu’ils seront au moins aussi énervés que les mineurs espagnols !

Aux entaûlés, aux roms, aux sans papiers, aux CAFards, aux Pussy Riot et à tous ceux que cette société débecte !

Ca fait des mois que la mèche a pris feu un peu partout dans le monde. Nous avons voulu être solidaires de tout ce qui gronde au diapason de nos luttes !

 

Et nous récidiverons tant que faire se pourra.

Nique la BAC, nique la SDAT !

Source: Indymedia Paris, 23 août 2012

Une réflexion sur “[Paris] Slogans solidaires contre la répression et les porcs en uniforme qui assassinent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s