[Algérie] Actes de sabotage contre Sonelgaz à Blida

Blida : Sonelgaz accuse

Les coupures électriques à Blida ne sont pas dues uniquement à la surcharge mais également aux actes de sabotage dont est victime Sonelgaz.

Dans un point de presse organisé mercredi au siège de la direction de distribution de l’électricité et du gaz de Blida, le directeur de cette structure s’est interrogé sur le pourquoi de ce travail de sabotage, qui vise des pièces coûteuses pour la société et procure des gains infimes aux auteurs du vol ! Ces derniers volent des câbles afin d’en extraire le cuivre. «Les voleurs savent-ils qu’ils prennent un risque énorme en entrant par infraction dans les structures de transformateurs pour arracher un accessoire coûteux et ensuite le fondre et récupérer le cuivre pour le revendre à un prix ne dépassant pas les 200 DA ?», s’est-il demandé.

Ce maigre butin laisse penser, a-t-il dit, à des actions réfléchies de sabotage pour attirer le mécontentement des citoyens et provoquer ainsi des émeutes. Rien que pour la journée de mardi dernier, trois agressions contre les biens de Sonelgaz ont été enregistrées en l’espace de trois heures à Kaf Lahmam (Ouled Yaïch), Soumaâ et Sidi Aïssa (Guerrouaou). Cela n’était pas sans conséquences. Est-ce qu’il s’agit de faits banals ou est-ce calculé de la part de gens malintentionnés qui veulent nuire à Sonelgaz et à son image de marque ?

Leur presse – El Watan (Brahim B.), 17/08/2012 à 10h00

De nombreux actes de vandalisme et de sabotage ont déjà eu lieu à l’encontre de l’entreprise Sonelgaz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s