[Mulhouse] Plusieurs nuits d’émeutes lors de la foire-kermesse – 12, 13 et 14 août 2012

Foire-kermesse : les affrontements se poursuivent

Le calme n’est toujours pas revenu, du côté de la foire-kermesse de Mulhouse, et la nuit de lundi à mardi a une nouvelle fois été émaillée d’incidents et d’affrontements entre forains et jeunes du quartier Wolf-Wagner.

Tout a commencé vers 23 h 30, quand une cinquantaine d’individus sont arrivés aux abords de la foire-kermesse en jetant des pierres, des blocs de parpaing, mais aussi des cocktails molotov. Une demi-compagnie de CRS, présente sur le site du Parc-Expo, s’est positionnée à l’entrée de la foire-kermesse pour rétablir l’ordre.

Un groupe de forains s’est alors constitué pour en découdre avec les jeunes. Les policiers se sont placés entre les deux groupes pour éviter tout affrontement. Des discussions, afin de calmer les forains, ont été entamées par le directeur de la sécurité publique, le commissaire Alain Martinez, et le préfet du Haut-Rhin Alain Perret. Durant la nuit, des poubelles et des bennes à ordures ont été incendiées dans le quartier Wolf-Wagner et un lampadaire a été cassé du côté de la rue de Lure. La tension était palpable jusqu’à 3 h du matin.

CRS et hélicoptère

Hier, le maire de Mulhouse Jean Rottner a fait un point sur la situation avec le préfet et le directeur de la sécurité publique. « Je n’admets pas la casse et ces actes doivent être condamnés, a-t-il expliqué. Nous sommes en relation avec le ministère de l’Intérieur pour que des forces policières plus importantes soient mobilisées. Il faut que la foire, un lieu de fête, se termine bien et que les Mulhousiens s’amusent. »

Hier soir, dispositif de police a une nouvelle fois été installée aux abords de la fête foraine, avec une compagnie complète de CRS et l’hélicoptère de la gendarmerie a été mis à contribution pour survoler la ville. Le maire s’est également rendu sur place, en début de soirée, pour discuter avec les forains « afin d’apaiser la situation. Nous avons besoin d’eux à Mulhouse et il faut que ces troubles s’arrêtent ».

La foire-kermesse prend fin ce soir.

Le 15/08/2012 à 05h00

Mulhouse: Nuit plus que tendue à la foire-kermesse

Depuis quelques jours, les fins de soirée sont plutôt chaudes à la foire-kermesse de Mulhouse : des jeunes ne cessent de semer le trouble autour de certains stands.

Pour éviter les débordements, Les forains auraient demandé sur le site du Parc-Expo une présence policière plus importante, demande restée sans réponse. Et dimanche soir, un énième incident a mis le feu aux poudres. Vers 23 h, à la suite de dégradations, des forains – armés de matraques télescopiques, de battes de baseball et de bombes de gaz lacrymogène – ont décidé de se regrouper pour s’en prendre aux jeunes perturbateurs.

Gaz lacrymogène

Des policiers se sont rendus sur place et ont été pris entre deux feux. Pour se dégager, ils ont dû faire usage de gaz lacrymogène et de tirs de flash-ball. Une fonctionnaire de la brigade canine et son chien ont été aspergés de gaz lacrymogène. Durant l’intervention, un homme a commencé à outrager les policiers. Ce Mulhousien, âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue. Une demi-compagnie de CRS, en faction à Mulhouse depuis les violences urbaines des dernières semaines, est arrivée en renfort. Les CRS ont subi des jets de palettes en bois et de parpaing. L’un d’eux a été touché par une pierre à une jambe. Le directeur départemental de la sécurité publique, le commissaire Alain Martinez, s’est aussi rendu sur les lieux pour dialoguer avec les forains et calmer la situation.

Le calme était revenu vers 2 h. Mais deux patrouilles de police, qui étaient restées à l’entrée de la foire-kermesse en surveillance, ont encore subi des jets de pierres vers 3 h. Un homme, armé d’un fusil à pompe, a alors fait irruption tirant un coup de feu en l’air avant de s’enfuir dans les allées.

Hier matin, des forains ont décidé de ranger leur stand et de quitter le site du Parc-Expo. En soirée, une demi-compagnie de CRS s’est installée aux abords de la foire afin d’éviter tout risque de représailles.

le 14/08/2012 à 05h00

Leur presse – L’Alsace.fr

Nuit chaude à la foire Kermesse

Cela fait déjà quelques nuits que les forces de l’ordre doivent intervenir à la foire Kermesse de Mulhouse pour des rixes entre fauteurs de troubles et forains. Hier soir, il a fallu recourir au gaz lacrymogène et aux tirs de Flash-Ball pour calmer tout le monde.

COMME À CHAQUE FOIS cela démarre sur trois fois rien. Des jeunes qui viennent perturber le bon fonctionnement de la foire en se faisant remarquer aux stands. Le problème c’est qu’en face d’eux, il y a du « répondant » et hier soir la rixe qui a démarré vers 23 h a opposé une trentaine de protagonistes.

Rapidement sur place les policiers municipaux et l’UCL (Unité cynophile légère) sont eux-mêmes pris en étau et face à cette confusion générale, les fonctionnaires ont dû faire usage de gaz lacrymogène et de leurs Flash-Ball (à deux reprises) pour disperser tout le monde.

Renfort de la CRS pour calmer tout le monde

Pour éviter tout effet d’embrasement, il a été fait appel à d’autres renforts, en l’occurrence les éléments de la CRS en poste à Mulhouse depuis les événements de Bourtzwiller. À leur arrivée la pression est descendue d’un cran et le calme est revenu vers 2 h du côté du parc des Expositions.

Le bilan de cette soirée est heureusement léger. Seule une gardienne de l’UCL a été incommodée par les tirs de lacrymogène et un homme de la CRS a été blessé par un parpaing qu’il a reçu sur le pied lors d’une charge. Des blessures somme toute légères. Mais il aura tout de même fallu une cinquantaine de policiers et CRS pour réinstaurer le calme à la fête foraine. Il aurait même été question, de tirs au fusil à pompe au cours de cette soirée ; une information qui n’a pas pu être confirmée. Le Directeur départemental de la sécurité publique du Haut-Rhin, Alain Martinez, présent sur les lieux évoque, lui, éventuellement des tirs de pétards qui auraient pu être pris pour des coups de feu.

Dispositif renforcé cette nuit

En marge de ces échauffourées, un jeune de 21 ans a été interpellé et placé en garde à vue pour des outrages et des menaces sur fonctionnaires de police.

Ce soir, un dispositif renforcé sera mis en place pour éviter tout nouveau débordement.

Leur presse – DNA.fr (Alain Cheval), 13/08/2012 à 10h24

2 réflexions sur “[Mulhouse] Plusieurs nuits d’émeutes lors de la foire-kermesse – 12, 13 et 14 août 2012

  1. Pingback: [Mulhouse] Plusieurs nuits d’émeutes lors de la foire-kermesse – 12, 13 et 14 août 2012 | controappuntoblog.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s