[Chili] Solidarité active avec le camarade Luciano Pitronello devant le tribunal au début du procès – Santiago, 20 juillet 2012

Protestations et manifestations de solidarité à l’ouverture du procès de Luciano Pitronello

Le procureur a qualifié d »acte terroriste » le jeune homme mutilé accusé d’avoir causé «la peur» chez les gens. Le début du procès a inclus l’alerte à la bombe qui a provoqué l’évacuation forcée et des manifestations devant le palais de Justice.

Le procureur régional du sud, Raul Guzman, a dit que la bombe qui a mutilé le jeune anarchiste Luciano Pitronello, a causé «la peur et le choc à ceux qui auraient pu être leurs victimes » et, par conséquent, constitue un « acte terroriste ».

Le procureur Guzman, chef de cette unité, a ouvert les discussions du procès qui a commencé ce vendredi (20/07/2012) au tribunal de Justice de première instance de la capitale contre le jeune qui a été mutilé par une bombe le 1er Juin 2011.

Le début du procès a été marquée par diverses manifestations qui se sont produites devant le Palais de Justice, qui a été partiellement perturbé par une alerte à la bombe présumé bien qu’elle n’est pas interrompue le procès.

Une manifestation de plusieurs jeunes a eu lieu, apparemment des anarchistes, qui portaient des banderoles pour la libération de Pitronello, qui ont dû être maîtrisé par la police.

À environ 13h00 le premier témoin de l’accusation, l’agent de police Gerardo Mediavilla, qui a investit l’enquête contre lui: l’agent a utilisé des arguments pour montrer les liens présumés du jeune avec les groupes anarchistes.

Le Ministère public du Sud a accusé Pitronello d’avoir placé un engin explosif dans le cadre du délit de la Loi Anti-terroriste pour lequel il demande une peine de 12 ans et un jour de prison. De plus le ministère public demande 3 autres années de prison pour l’usage d’un faux brevet de la mobilette que Pitronello aurait utilisée pour arriver au lieu où il a placé la bombe.

Source: Metiendoruido.com, 23/07/2012 (les visages de la 1ere photo n’étaient pas cachés par ce site)

Voir les différentes actions de solidarité internationale avec Luciano « Tortuga » et plus de détails sur l’affaire et plus globalement sur la répression envers les anarchistes au Chili

4 réflexions sur “[Chili] Solidarité active avec le camarade Luciano Pitronello devant le tribunal au début du procès – Santiago, 20 juillet 2012

  1. Pingback: [Grande-Bretagne] Revendication des actes de sabotage contre le sponsor officiel des JO de Londres British Telecom, gestionnaire de taules et de la répression – 31 juillet 2012 | Le Chat Noir Emeutier

  2. Pingback: [Besançon] Affiches anarchistes collées dans les rues du centre-ville – 17 août 2012 | Le Chat Noir Emeutier

  3. Pingback: [Chili] Précisions suite à la bombe posée dans la Banque du Chili à Santiago – 7 août 2012 | Le Chat Noir Emeutier

  4. Pingback: [Chili] Nouvelle vague de répression dans les milieux anarchistes: 3 compagnon.ne.s incarcéré.e.s – Temuco, 28 mars 2013 | Le Chat Noir Emeutier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s