[Suisse] Emeute lors d’une fête sauvage à St-Gall – Soirée du 14 juillet 2012

Fête illégale: cinq arrestations à St-Gall

Cinq hommes âgés de 16 à 24 ont été arrêtés au cours d’une fête illégale qui a dégénéré samedi soir en ville de St-Gall. Ils ont été dénoncés pour émeute, violences et menaces contre des fonctionnaires et violation de la loi sur les stupéfiants.

Les autorités examinent actuellement les images vidéo de la soirée. D’autres personnes seront probablement dénoncées, a indiqué lundi la police municipale st-galloise dans un communiqué.

Environ 500 personnes ont participé à cette fête non autorisée. La police est intervenue lorsque les fêtards ont perturbé le trafic des transports publics et commencé à commettre des déprédations. Des bagarres ont aussi éclaté entre les participants.

Les policiers ont été accueillis à coups de jets de bouteilles et de pierres. Les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser les fêtards.

Leur presse – Romandie (ATS) 16/07/2012 à 10h14 

Une fête géante dégénère au centre de St-Gall

La police est intervenue samedi soir pour encadrer une fête initiée sur Facebook, qui a réuni quelque 500 personnes. Des balles en caoutchouc ont notamment été tirées.

La police est intervenue samedi soir à St-Gall pour mettre fin à une fête non autorisée qui a dégénéré. Environ 500 fêtards s’étaient retrouvés sur une place de la ville à l’invitation du groupe «Projet X de St-Gall», initié sur Facebook. Accueillie à coups de jets de bouteilles et de pierres, les forces de l’ordre ont utilisé des balles en caoutchouc et des lacrymogènes pour disperser la manifestation.

Selon son communiqué, la police est intervenue lorsque les fêtards rassemblés sur la place du marché de St-Gall ont commencé à entraver les transports publics, à lancer des pétards et à commettre des déprédations. Mais, selon un témoin, interrogé par 20 Minuten, «il y avait des provocations des deux côtés».

Courant électrique coupé

Des bagarres entre participants ont également éclaté. Plusieurs lanceurs de projectiles ont été arrêtés et dénoncés à la justice. Le courant des lignes des transports publics a dû être coupé par mesure de sécurité, après que plusieurs personnes ont grimpé sur le toit d’un arrêt de tram.

Leur presse – 20 Minutes.ch, 15/07/2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s