[Chili] A propos de la semaine d’agitation contre la loi Hinzpeter à Concepcion et à Santiago

L’unique méthode pour faire plier les lois et les puissants est de protester (un compte-rendu depuis Concepcion écrit par MR)

A Concepción nous sortons pour protester aussi contre la Loi. La manifestation a été réalisée jeudi 31 mai, en partant depuis l’université de Concepción. La marche a rassemblé à peu près 3000 participant.e.s, où des revendications relatives à l’éducation ont été mêlées, la liberté de manifester entre autres, ce qui démontre la tonicité de la protestation dans la ville de Concepción, où des demandes distinctes sociales et sectorielles sont groupées et luttant d’une manière coordonnée. Il est important de dire qu’à la convocation non seulement la coordinatrice s’est jointe contre la loi à Hinzpeter à Concepción, mais aussi des fédérations d’étudiant.e.s et des collectifs de sociétés littéraires de la région, ce qui explique la grande masse de personnes sortie pour protester.

Parmi les faits du jour nous pouvons mentionner l’intervention réalisée sur le « tribunal de l’injustice » de Concepción, laquelle s’est soldée par des messages contre l’autorité tagués sur les murs de l’édifice. La marche s’est terminée à l’Université de Concepción, cependant la manifestation a rapidement dissoute par l’énorme contingent policier que les chiens de l’autorité ont déployé. D’un autre côté de violents affrontements se sont déroulés avec les flics dans l’université du Bio-bio où des cocktails molotov ont été lancés pour repousser l’attaque des forces spéciales.

Surtout, il y a encore des activités prévues dans le cadre de l’appel national contre la loi Hinzpeter. Le 6 Juin 2012 dans le cadre de la « Journée de l’expérience de l’organisation, de l’auto-gestion et de la Communication pour l’émancipation sociale» qui se tiendra à l’UFRO, ont été faites d’un forum sur la loi « Respect de l’ordre public » plus connu sous l »intitulé loi Hinzpeter, à laquelle ont été invités à être présent différentes organisations et les individus de Temuco et d’autres villes.

Enfin nous disons que nous croyons que la seule façon de s’opposer à ces mesures émanant de l’Etat est de lutter. Il n’y a pas d’autre moyen que celle-ci que nous pouvons éviter la promulgation de la loi. Seulement, nous pouvons générer dans un sens de protestation commun que nous faisons face à une activité légitime de tout groupe social, qui ne peut être contraint par tout cadre légal, car il s’agit d’une activité à nature transgressive.

Ne pas oublier notre compagnon Pierre Quezada, ainsi que touTEs les prisonnierEs politiques qui sont encore derrière les barreaux. Célébrer la chute du montage a marié des bombes et reconnaître la nature de l’État, lequel tentera par n’importe quel moyen  de nous dénigrer, nous criminaliser et nous exterminer, nous-autres qui essayons de changer la société.

Continuer à protester, en utilisant l’action directe et en la légitimant par la pratique (et non plus seulement par le discours) notre droit à manifester librement dans les rues. À continuer de s’appuyer sur tout groupe qui utilise la protestation sociale comme arme. Et à continuer de promouvoir la désobéissance et la désobéissance dans toutes ses formes et dans toutes les luttes.

N’avons-nous pas cesser d’être des chèvres!

Metiendo Ruido

Plus de photos des protestations à Concepcion et à Santiago (résumé en espagnol des évènements à Santiago)

Des photos et une vidéo des mobilisations à Santiago:

Voir d’autres photos 

Une réflexion sur “[Chili] A propos de la semaine d’agitation contre la loi Hinzpeter à Concepcion et à Santiago

  1. Pingback: [Chili] La manifestation contre la loi Hinzpeter se termine en émeute à Santiago – 12 juillet 2012 | Le Chat Noir Emeutier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s