[Italie] Trois banques attaquées en une semaine à Rome

Frascati (Rome) : Deuxième attaque contre des banques

Frascati (Rome), 14 décembre : l’UnicreditRome : Encore une attaque de banque à Frascati [zone riche des Castelli romani, à l’est de la capitale]. Vers les 3h du matin, des inconnus ont dégradé les distributeurs et les vitres d’une agence de la Deutsche Bank, piazza San Pietro, et de la Banca Popolare di Sondrio, via Cairoli, en plein centre ville. dans le second cas, un incendie a été allumé.

Sur place, des tags anarchistes ont été vus, comme « faire sauter la banque » [« sbanca la banca », jeu de mots dans les deux langues, NdT].

Il s’agit d’une escalade de violence à Frascati, puisque c’est la seconde attaque contre des instituts de crédit en quelques jours. la semaine dernière, une agence d’Unicredit, piazza Roma, avait eue ses 6 vitres blindées et ses distributeurs fracassés à coups de masse [en solidarité avec les compagnons grecs et les emprisonnés, NdT].

Traduit de l’italien d’un journal local par Brèves du Désordre, 23/12/2011

Frascati: raid des anarchistes qui incendient trois banques en une semaine

Frascati est attaqué par des groupes anarchistes: en une semaine ont été incendiées trois banques en trois endroits différents. D’abord c’est l’Unicredit qui a été visée, puis la nuit dernière c’étaient la Deutsche Bank et Banca Popolare de Sondrio

 

Des groupes anarchistes de Frascati passent à l’attaque: en l’espace d’une semaine ont été mis à feu et endommagé trois agences bancaires, avec de nombreuses revendications.

Seulement une semaine auparavant, l’agence bancaire de l’Unicredit Piazza Roma, où l’ATM a été endommagé avec beaucoup d’anarchistes qui prétendent apparu sur le réseau, a déclaré: «L’action a été faite en solidarité avec les frères et camarades grecs, jugés et emprisonnés par la répression de l’Etat. Nous avons détruit à la masse 6 fenêtres et des guichets automatiques de l’Unicredit de Frascati « .

Ils ont également eu l’occasion de laisser des phrases sur les murs: « Solidarité avec les anarchistes grecs de la Conspiration des Cellules de Feu », « Guerre à l’Etat et au capital » par le symbole A des anarchistes et ensuite « pour la guérilla permanente! pour l’anarchie anti-civilisatrice. « 

La nuit dernière, la nouvelle attaque a visé la Banca Popolare di Sondrio et Deutsche Bank, dont la première a été incendiée et l’autre s’est fait détruire les vitres et les DAB.

L’inspection immédiate du maire, hier matin, Stefano Di Tommaso et l’administration municipale en collaboration avec la police, a immédiatement tenu une réunion pour la sécurité : «Nous avons rencontré immédiatement la police de notre ville, à laquelle nos remerciements leur sont adressés pour leur rapidité de leur intervention, ainsi que pour leur présence importante sur notre territoire – a dit le maire de Rome – Ce qui est arrivé aux agences de la Banca Popolare di Sondrio et la Deutsche Bank à Frascati, après les dommages causés à Unicredit la semaine dernière, est extrêmement grave et ne peut être justifiée sur le simple fait du malaise social engendré par la crise financière. Il a toujours une origine plus territoriale et l’émulation des composants, comme suit de la manière et la forme ce qui est arrivé à Rome et d’autres villes européennes, mais cela ne devrait pas conduire à sous-estimation générale de ces épisodes de Frascati. « 

Le Conseiller municipal du PDL Vincenzo Conte a invité la presse à parler de ces incidents : «Dans aucune autre ville d’Italie ont été incendiées trois banques en une semaine, vous devrez accorder peu d’importance à ces faits, en dépit de la ville de Frascati qui fait figure d’exception. « 

Nicola Gallo d’Avenir et liberté a exprimé sa préoccupation devant les actes de vandalisme contre des banques : «Inacceptable la violence croissante et la dégradation qui a frappé les deux banques dans les premières heures de jeudi, pour ne pas mentionner l’incendie de la semaine dernière de l’Unicredit de Piazza Roma. Ils sont des signes évidents d’un climat de violence qui n’appartient pas à notre ville. Nous sommes responsables d’une force qui a l’intention d’exploiter l’incident à des fins de propagande, mais nous encourageons le Conseil à renouveler leur engagement envers la sécurité de la ville et des citoyens, une priorité pour un jeune forte que la nôtre. j’exprime au nom du club que je représente la proximité de la police, engagée dans ces heures, à la recherche de personnes responsables de ces épisodes. « 

Presse bourgeoise – Roma Today, 23/12/2011

Traduit de l’italien (25/12/2011)

Une réflexion sur “[Italie] Trois banques attaquées en une semaine à Rome

  1. Pingback: [Italie] Deux banques attaquées aux cocktails molotov à Rome – Nuit du 18 juillet 2012 | Le Chat Noir Emeutier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s