[MEXIQUE] Répression sanglante lors d’une manifestation étudiante à Chilpancingo (Guerrero) : 2 morts – 12/12/2011

2 étudiants meurent dans des affrontements avec la police mexicaine lors d’une manifestation violente qui bloquait l’autoroute

MEXICO – Deux étudiants ont été tués lundi après des affrontements avec la police d’état et fédéraux lors d’une violente manifestation qui a bloqué une route importante dans l’État méridional de Guerrero au Mexique.

Les deux corps gisait dans une mare de sang sur la route à péage reliant la ville de Mexico avec la station du Pacifique d’Acapulco, qui se trouve dans l’État de Guerrero.

Le procureur de l’État de Guerrero a déclaré que l’un des étudiants est décédé suite à une blessure par balle et l’autre a été mortellement touché à la tête par une pierre.

Il ajoute que les étudiants protestataires ont détourné les bus et mis le feu à une station d’essence avant que la police fédérale tirent des gaz lacrymogènes sur les manifestants puis des tirs ont retenti. Il a dit que les enquêteurs vont tenter de déterminer qui a tiré les coups de feu en premier.

Le gouvernement fédéral du ministère de l’Intérieur  a publié une déclaration heures après la confrontation confirmant que les deux morts et en disant qu’il les regrettait. Il a déclaré que le gouvernement allait enquêter et traduire en justice les responsables.

La ligue de défense des droits humains Tlachinollan et d’autres organisations ont condamné les meurtres dans un communiqué, les qualifiant de «brutalité policière et une utilisation irrationnelle de la force. »

Elle a déclaré qu’environ 300 étudiants du collège des enseignants d’Ayotzinapa qui ont organisé la manifestation cherche à persuader le gouvernement de l’Etat « de répondre à leurs demandes d’éducation», mais n’a pas précisé quelles étaient ces revendications.

Les groupes de droits de l’accusé la police fédérale, qui sont en charge de la protection des routes nationales, des tirs sur les manifestants. Il a déclaré d’autres manifestants ont été pourchassés, battus et blessés.

Le gouvernement de l’Etat a publié une déclaration disant qu’il « n’a jamais empêché les manifestations publiques … et encore moins limité les expressions publiques de protestation. « 

Il a déclaré que le gouverneur Angel Aguirre avait «résolu la majorité» des demandes des étudiants lors des réunions précédentes et était prêt à s’engager dans un dialogue avec eux.

Les universités publiques rurales au Mexique, certaines fondées dans les années 1930 avec une philosophie socialiste, ont longtemps été un foyer d’activisme radical.

Presse bourgeoise – Washington Post, 13/12/2011

Traduit de l’anglais par Le Chat Noir Emeutier, 13/12/2011

Une réflexion sur “[MEXIQUE] Répression sanglante lors d’une manifestation étudiante à Chilpancingo (Guerrero) : 2 morts – 12/12/2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s