[Paris] Mobilisation pour l’accès à l’IVG devant l’hôpital Tenon – 10 décembre 2011

Paris : face-à-face entre manifestants pro et anti-IVG devant l’hôpital Tenon

Samedi 10 décembre 2011 à 10h, Hôpital Tenon, Paris (Gambetta).

Face aux militants anti-avortement de SOS Tout-Petits, plusieurs associations, syndicats et fédérations politiques se sont retrouvés pour manifester leur soutien au maintien du centre IVG de l’hôpital Tenon à Paris. Une bonne centaine de manifestants, écrasant en nombre le petit rassemblement anti-IVG.

Cette manifestation religieuse était organisée par l’association « SOS Tout-Petits » militant pour la fermeture du centre IVG de l’hôpital Tenon (Gambetta / Paris). A peine une quinzaine de manifestants étaient présents. Pendant près de deux heures, ils ont lancé au travers de leur mégaphone des prières et des chants religieux face au marché de la rue de Chine, à deux pas de l’Hôpital Tenon. Manifestation peu appréciée par les riverains et passants du fait de son caractère religieux et de ses prières de rue.

2011_12_13 8334b Manif anti IVG2011_12_13 8328b Manif anti IVG

Notre contributeur a relevé une présence policière conséquente, plusieurs centaines de CRS et gendarmes mobiles, afin d’éviter tout affrontement entre les deux camps.

Presse bourgeoise – Citizenside, 10/12/2011

IVG : manifestations devant l’hôpital Tenon 

Quelque 130 personnes ont manifesté samedi devant l’hôpital Tenon à Paris pour défendre le droit à l’interruption volontaire de grossesse, en réaction à un rassemblement d’opposants à l’avortement qui n’a, lui, réuni qu’une trentaine de personnes. Le collectif unitaire du XXe arrondissement de Paris, qui a lutté pour la réouverture du centre IVG de Tenon, effective depuis juillet, veut empêcher « les intégristes », qui manifestent devant l’hôpital une fois par mois depuis septembre, « d’imposer leur ordre moral », selon ses communiqués.Il avait donc appelé à ce « rassemblement contre l’intégrisme » après que les opposants à l’IVG de l’association « SOS Tout petits » eurent annoncé leur présence samedi autour de l’hôpital, situé dans l’est de Paris.Sur son site internet, le collectif unitaire du XXe dénonce « une campagne » contre ce lieu qui est un « symbole », souligne-t-il, « puisqu’en 1987 Tenon était le premier centre d’IVG saccagé par un commando » pro-vie.

Presse bourgeoise – Europe 1, 10/12/2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s